Tablettes pour les étudiants: « la porte reste ouverte à Archos » (Wauquiez)

116

La porte reste ouverte à Archos pour une offre de tablettes numériques aux étudiants, mais le constructeur français doit faire une proposition comprenant l’abonnement internet, a réagi mardi le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Laurent Wauquiez. «La porte a toujours été ouverte à Archos et elle le reste, mais quand cet été on a préparé notre offre étudiante, le système d’Archos, qui venait d’implanter Android, n’était pas totalement stable, et cela nous aurait obligé à repousser et à ne pas être prêts pour la rentrée», a dit M. Wauquiez. Le ministre a lancé vendredi en partenariat avec Orange une offre de tablettes à «un euro par jour» pendant deux ans pour les étudiants, avec l’Ipad 2 d’Apple (constructeur américain) et la Samsung Galaxy Tab (coréen). Mais Archos et un élu de l’Essonne, département où la société est implantée, ont regretté qu’elle n’ait pas été intégrée au dispositif alors qu’elle utilise «le même niveau technologique que les tablettes d’Apple et de Samsung à un prix plus avantageux».
Son patron a même évoqué une offre à 50 centimes d’euro. «Si Archos est prête à proposer une offre, on l’étudiera. Mais je suis là pour les étudiants, ma priorité est qu’ils soient équipés de matériel au meilleur prix, je ne suis pas là pour faire le VRP des constructeurs», a ajouté M. Wauquiez, en assurant que la proposition à 50 centimes était «sans l’abonnement» internet, alors que l’offre d’un euro d’Orange l’est avec. Le ministre s’est enfin félicité de «l’énorme succès de l’offre» qu’il a lancée puisque «en trois jours, plus de 1.000 étudiants ont déjà sollicité les tablettes», notamment via le site Internet «mobile-shop» d’Orange.