Téléchargement : internaute relaxé pour non consultation de la CNIL

    213

    Un internaute poursuivi par les sociétés d’auteurs et de producteurs pour téléchargement illégal de données, a été relaxé en première instance pour non consultation préalable de la Commission nationale informatique et liberté (CNIL), a annoncé son avocat dans un communiqué mardi.