Telekom: deux candidats en lice pour le rachat de Media & Broadcast

    155

    Seuls deux candidats, le français TDF et la banque australienne Macquarie, sont encore en lice pour le rachat de la filiale de diffusion de radio et télévision Media & Broadcast de l’opérateur allemand Deutsche Telekom, affirme le Financial Times Deutschland de vendredi. Deutsche Telekom n’était pas en mesure vendredi matin de commenter l’information. Le journal, qui cite des personnes proches du dossier, dévoile que le groupe allemand attend dans les prochaines semaines que les deux acheteurs potentiels présentent de nouvelles offres. Selon des informations de presse, le groupe allemand espérait tirer de la vente de sa filiale de diffusion 1 milliard d’euros, mais «les offres actuelles sont très nettement en-dessous de ce chiffre», indique une personne proche du dossier citée par le FTD. «Le «business plan» de l’entreprise est très peu transparent, des licences de diffusions sont présentées comme détenues (par la filiale, ndlr) alors qu’elles n’ont même pas été acquises», critique dans le quotidien économique un responsable de fonds d’investissement, qui s’était intéressé au dossier. Media & Broadcast appartient à la filiale T-Systems de services aux entreprises que Deutsche Telekom a, en vain, essayé de vendre ces derniers mois. Il s’occupe de la diffusion en Allemagne des chaînes publiques ARD et ZDF, ainsi que de la première chaîne privée RTL et de la chaîne Sat1.