Télévision par Internet: revenus et abonnés devraient doubler en 2007

    259

    La télévision par Internet va voir doubler le nombre de ses abonnés et le montant de ses revenus en 2007 en Europe, selon une étude publiée mardi par le cabinet britannique Screen Digest qui souligne la position de leader de la France. Le nombre des abonnés européens à la télévision par Internet va passer de 2,9 millions en 2006 à environ 5,6 millions à la fin de l’année. Les revenus vont connaître une croissance encore plus remarquable, de 470 millions d’euros actuellement à plus d’1 milliard fin 2007. Parmi les cinq principaux opérateurs de télévision par internet, trois sont français avec plus d’un million d’abonnés à eux seuls, souligne l’étude. En ordre d’importance, Orange figure en tête de liste, devant l’espagnol Telefonica, les deux Français Free et Neuf Cegetel et enfin l’italien Fastweb. Ils totalisaient à eux cinq 60% du chiffre d’affaires du secteur en Europe à fin 2006. Cette étude a été menée dans cinq pays européens (Grande-Bretagne, France, Italie, Allemagne et Italie). Le développement de la télévision numérique terrestre (TNT) et la mise à disposition de «box» permettant de coupler les chaînes de la TNT avec des bouquets réalisés par les opérateurs expliquent en partie le succès de la télévision par Internet, selon l’étude. En 2007, c’est en Grande-Bretagne que la télévision par internet devrait connaître la plus forte croissance. Le nombre d’abonnés devrait passer de 80 000 à 300 000 avec le récent lancement de services de télévision par BT, alors que ceux de Tiscali et d’Orange sont attendus cet automne.