Trois questions à … Amandine Cassi, responsable du service Nota chez Médiamétrie

    117

    Mardi matin, NOTA, le service de veille des nouveaux programmes dans le monde, a présenté le volume III de la saison 2007-2008. Amandine Cassi, responsable de l’étude à Médiamétrie, nous présente les tendances de ce troisième volet initulé : «Diverger pour mieux fédérer !»

    média+ : Quelles sont les tendances que fait ressortir l’étude Nota dans ce volume III de la saison 2007/2008 ?

    Amandine Cassi : Nous observons une prolongation du tome II avec un certain nombre de confirmations de tendances, notamment avec la TV 2.0 qu’on pourrait qualifier de convergence entre le petit écran et Internet. Les producteurs doivent dorénavant trouver un plus grand nombre de contenus pour plaire au plus grand nombre de personnes. D’où la présence de programmes basés sur tout et leur contraire: culture populaire face aux experts «Weisheit der Vielen» (sur RTL en Allemagne), famille unie dans les meilleures comme dans les pires situations «The moment of truth» (FOX), des considérations matérielles faces aux spirituelles «Are you Bouddha» (France 4) ou encore tout ce qui est en rapport avec le sexe pour un soir ou pour la vie… Le titre de cette troisième tendance n’est pas pour rien : «Diverger pour mieux fédérer». On peut constater également que sur les nouveaux programmes lancés, les fictions augmentent de 8%, par rapport à l’année dernière. En revanche tout ce qui est programme factuel et divertissement voit leur volume perdre 9%.

    média+ : Peut-on parler d’un certain retour aux valeurs traditionnelles ?

    Amandine Cassi : En effet! Si la famille n’a jamais disparu des programmes en revanche elle est à nouveau bien présente dans les jeux comme le montre le programme «Êtes vous plus fort qu’un élève de 10 ans?» diffusé par M6. Les producteurs aiment intégrer des éléments intergénérationnelles comme dans «My Dad is Better than Your Dad» (Etats-Unis, NBC) dans lequel des pères de familles et leurs fils doivent prouver leur capacité à travailler en équipe. L’objectif étant de fédérer les familles sur un même programme. Mais il y a également les considérations spirituelles qui envahissent l’écran par le biais de documentaires soap où il s’agit de suivre durant plusieurs épisodes les mêmes personnes et leur réaction face à de nouvelles expériences spirituelles comme «Are You Boudha?» (France 4).

    média+ : Quelle sera la prochaine révolution télévisuelle, selon vous ?

    Amandine Cassi : Je ne sais pas si la prochaine révolution viendra des programmes. J’entends par là comme le bouleversement qu’à créé «Big Brother» pour la télé-réalité qui a par la suite influencé la fiction, les jeux… Cela se jouera plus en terme de support, notamment avec la convergence des catch-up tv et de la télévision à la demande. On est plus dans une révolution technologique. On peut dire que dans les grands marchés que Nota couvre, la nouvelle façon de consommer les médias donne de nouvelles opportunités. La TMP va arriver et il va y avoir des choses à faire en terme de nouveaux supports: de nouveaux formats doivent apparaître afin de s’adapter d’un support à l’autre. Aujourd’hui il existe des déclinaisons des programmes Internet qui passent sur la télévision comme «Les têtes à claques». Mais je pense que ce ne sont que les prémices de cette nouvelle interactivité médiatique. Le défi à venir sera de susciter le même engouement pour un programme, d’un support à l’autre.