Trois questions à … Gérald-Brice Viret, directeur délégué d’NRJ 12

    130

    Alors que NRJ Group présentait hier la nouvelle identité visuelle de la chaîne NRJ 12, nous avons rencontré Gérald-Brice Viret, directeur délégué de la chaîne qui nous commente la croissance de l’audience de ce dernier trimestre et nous dévoile la nouvelle phase de développement d’NRJ 12.

    média + : L’audience de la chaîne a connu une croissance intéressante ce dernier trimestre, vous êtes passés de 1,3% en avril à 1,9% de part d’audience, comment l’expliquez-vous ?

    Gérald-Brice Viret : C’est une croissance qui est en adéquation avec l’offre nouvelle de programmation que nous avons opéré depuis le printemps avec des émissions telles que «Star Date», «A la recherche de la nouvelle Pussy Cat Dolls» ou encore une émission de caméra cachée. Si nous nous adressons à un public âgé entre 14 et 34 ans, nous attirons également de plus en plus un public de 15-49 ans et de ménagères de moins de 50 ans. En fait, nous suivons le public d’NRJ. Nous sommes à la fois complémentaires et présents sur des évènements communs comme c’est le cas pour le NRJ Music Tour.

    média + : L’identité de la chaîne est passée de musicale, à sa création, à généraliste aujourd’hui, pourquoi ?

    Gérald-Brice Viret : Il y a deux choses distinctes: le positionnement et l’identité de la chaîne. On ne construit pas une chaîne en quelques mois. En créant la marque NRJ 12, nous avons fait le choix de développer des émissions qui la représentent. C’est une chaîne innovante à laquelle nous avons souhaité apporter du glamour et du people. A sa création, la chaîne avait un positionnement musical, cette année, le quota de musique est passé à moins de 40% et la saison prochaine il devrait avoisiner les 20%. Ceci dans une logique de faire d’NRJ 12 une chaîne généraliste.

    média + : Vous entrez dans une nouvelle phase de développement de la chaîne, en quoi cela consiste-il ?

    Gérald-Brice Viret : Nous avons opté pour un nouvel habillage visuel, qui apparaîtra à l’antenne dès le 27 août. Notre logo avait besoin d’être relooké, d’être plus cohérent. Ce nouveau logo intervient pour être en phase avec la nouvelle grille des programmes, puisque 80% d’entre eux vont être renouvelés. Nous avons décidé d’instaurer des rendez-vous récurrents en matière de films, cinéma, séries et émissions. Nous souhaitons également proposer une offre musicale claire et identifiée. Il est aussi important d’évènementialiser l’antenne. C’est pourquoi, une fois par mois, nous allons proposer un événement, comme les «Scream Awards» en octobre ou «Génération Top Modèle» en décembre. Deux nouvelles séries seront à l’antenne à la rentrée: «Torchwood» et «Friday Night Lights», nous allons également proposer de nouvelles émissions de divertissement, je vous en dirai plus à la rentrée! Nos rendez-vous récurrents permettent de fidéliser notre public et l’évènementiel d’en acquérir un nouveau.