Une émission-télé culte continue malgré l’accident en direct d’un candidat

    218

    La 2ème chaîne de télévision publique allemande ZDF a annoncé lundi la poursuite de son émission culte malgré l’accident en direct samedi soir d’un candidat plongé depuis dans le coma.
    ««Wetten, Dass..?» («Vous pariez que…») va certainement continuer», a déclaré le directeur des programmes de ZDF, Thomas Bellut, à la radio NDR. Toutefois, M. Bellut a dit vouloir faire plus pour la protection des candidats. «Nous allons encore une fois augmenter les standards de sécurité, bien qu’à notre avis il soit à peine possible de les augmenter», a-t-il ajouté. Cette émission propose, six à sept fois par an, à de parfaits inconnus de relever des défis la plupart du temps absurdes. «Pourquoi la ZDF autorise-t-elle un pari aussi risqué?», s’interrogeait lundi le quotidien le plus lu d’Allemagne, «Bild», qui a fait sa Une sur l’accident. Samuel Koch, un étudiant de 23 ans, qui souffre d’une blessure complexe aux vertèbres cervicales, est toujours dans un état critique, a indiqué l’hôpital universitaire de Düsseldorf (ouest), où il est maintenu en coma artificiel. Il est tombé en essayant de sauter, avec l’aide de ressorts, au dessus d’automobiles. La diffusion de l’émission a été interrompue quelques minutes après l’accident, une 1ère en 29 ans d’existence de ce qui est devenu avec le temps une institution.
    L’émission est animée par l’une des vedettes du petit écran allemand, Thomas Gottschalk, et réunit en moyenne plus de 11 millions de téléspectateurs malgré une baisse d’audience ces dernières années. Toutes les vedettes nationales et internationales ont ou cherchent à faire une apparition aux côtés de Thomas Gottschalk qui avait par exemple reçu Carla Bruni-Sarkozy lors de la sortie de son dernier album.