Vidéo à la Demande locative : un chiffre d’affaires potentiel proche de 340 millions d’euros à horizon 2011

    195

    Faisant suite à l’actualisation de ses prévisions de pénétration des réseaux de télévision numérique, NPA Conseil a procédé à la révision de ses prévisions de perspectives des recettes de Vidéo à la Demande locative. Au total, NPA Conseil évalue à 338,7 Millions d’euros le marché de la VoD locative à horizon 2011, pour une estimation à 16,9 millions d’euros en 2006. A défaut de données faisant consensus sur la taille du marché au stade du détail, cette prévision peut être rapportée à un chiffre d’affaires éditeurs sur la vidéo locative de 65 millions d’euros en 2005. Par rapport aux projections publiées au printemps 2005, les principaux facteurs de réévaluation des perspectives de la VoD ont été la banalisation des offres de triple play et l’intégration désormais systématique de services de VoD de la part des différents Fournisseurs d’Accès à Internet, l’annonce du lancement de la VoD sur les réseaux câblés début 2007, un nombre total de foyers accédant à la VoD via le câble ou la TV sur ADSL qui atteindrait 1,9 million en 2007, et jusqu’à 7,2 millions en 2011, compte tenu des nivaux de pénétration prévus des différents réseaux. Une érosion des tarifs de «location dématérialisée» et la montée en puissance des packages qui se stabiliseraient à 50% des programmes consommés à partir de 2008 et procureraient un abattement tarifaire moyen de 25% sont également à prendre en compte.