Vivendi et Neuf Cegetel montent, fin des discussions sur Oger Telecom

    146

    Les actions Vivendi et Neuf Cegetel étaient en hausse mardi, alors que Vivendi a annoncé la fin des discussions avec Saudi Oger, en vue d’une participation dans la filiale télécoms du groupe saoudien, Oger Telecom que les analystes craignaient de voir Vivendi payer trop cher. Vers 10h45 (09h45 GMT), le titre Vivendi gagnait 0,73% à 30,46 euros, et Neuf Cegetel 1,57% à 37,04 euros. Le CAC 40 avançait lui aussi, de 0,16%. Les analystes de JPMorgan ont souligné que les inquiétudes sur le prix que la direction était prête à payer pour acquérir une participation minoritaire dans Oger Telecom planait comme une ombre sur Vivendi, et que la fin des discussions marquait la disparition de ce risque. En conséquence, ils ont relevé leur objectif de cours à 37,6 euros, contre 36,5 euros, et réitéré leur recommandation à surpondérer, notant la valorisation attractive de l’action, une performance solide attendue en 2008 et la position défensive du secteur des médias dans un contexte macroéconomique incertain. De son côté, Natixis Securities observe que «le marché devrait à nouveau spéculer sur le rachat par Vivendi de la participation de 30% détenue par groupe Louis Dreyfus» dans Neuf Cegetel, après l’échec des discussions. SFR, filiale de Vivendi, détient déjà plus de 40% du capital de l’opérateur de télécoms.