Wearables en France : le feu sous la glace

233

Bien que le rythme de croissance semble être en dessous des attentes des professionnels du secteur, les ventes de wearables (montres connectées et trackers d’activité) s’inscrivent toujours en solide progression depuis leur introduction sur le marché français en 2013. L’étude consommateurs REC (Référence des Equipment Connectés)  du cabinet GfK fait cependant ressortir des axes d’amélioration, comme la notoriété et davantage de pédagogie, pour réveiller tout le potentiel de ce marché en 2016. L’année dernière, le marché des wearables a généré une croissance valeur 3,5 fois supérieure à l’année précédente avec 140 Millions de c.a. en 2015. C’est du côté des quantités que les attentes des professionnels n’ont pu être entièrement satisfaites malgré des actes d’achat qui ont doublé en 2015 et une forte concentration territoriale des ventes, avec 1 tracker d’activité vendu sur 2 en Ile de France en 2015.