Alain de Pouzilhac veut rencontrer les acteurs de l’audiovisuel extérieur français

    429

    Alain de Pouzilhac, qui vient d’être nommé à la tête de la holding coiffant l’audiovisuel extérieur, aura pour «première démarche d’aller à la rencontre de tous les acteurs de l’audiovisuel extérieur français», a-t-il déclaré mercredi dans un communiqué. «Ma première démarche sera d’aller à la rencontre de tous les acteurs de l’audiovisuel extérieur français», selon ce communiqué. Dans une interview à France Info, il a indiqué qu’il allait également rencontrer les partenaires belge, suisse et canadien de la chaîne TV5Monde, ainsi que les actionnaires de France 24, TF1 et France Télévisions. «Je veillerai à la mise en place de cette nouvelle entité dans le respect de la mission qui m’est confiée avec un esprit d’ouverture et de concertation», a ajouté M. de Pouzilhac, qui préside actuellement France 24, l’une des composantes de la future holding.Sur France Info, Alain de Pouzilhac a souligné qu’il n’était «pas question» de fusionner les trois entreprises coiffées par la future holding, Radio France Internationale (RFI), TV5Monde et France 24, mais de les «faire travailler ensemble». «Il faut regarder toutes les synergies possibles», a-t-il dit, mais «elles garderont leur marque». A cet égard, il a proposé de travailler sur «un site commun entre TV5 Monde, RFI et France 24» destiné aux «trois millards de gens qui ont le téléphone mobile» ou au «milliard d’internautes». Il se dit aussi «très honoré de la confiance qui (m)’est aujourd’hui accordée par le président de la République et (je) mesure l’ampleur du défi à relever».