Après les attaques de l’UMP, Gérard Longuet défend la presse

    196

    Gérard Longuet, président du groupe UMP au Sénat, a défendu les médias, mercredi, déclarant qu’il ne voyait «pas de complot» de la presse contre Nicolas Sarkozy, après les attaques portées par son parti et plusieurs membres du gouvernement. «Il n’y a pas de haine. La presse, c’est neutre. Et je ne vois pas de complot», a-t-il répondu devant l’association de la presse parlementaire qui l’interrogeait pour savoir s’il estimait que «la presse veut détruire Nicolas Sarkozy».