Arcep : publication des résultats de l’observatoire des services mobiles au quatrième trimestre 2021

360

L’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse) publiait jeudi dernier, les résultats de son observatoire des services mobiles au quatrième trimestre 2021. A retenir que le nombre de cartes SIM en service en France franchit la barre des 80 millions, après une année 2021 de croissance élevée. Après une année 2020 marquée par la crise sanitaire, le nombre de cartes SIM augmente de 2,1 millions en un an, une croissance inégalée depuis 2014. La croissance trimestrielle du nombre de cartes SIM provient intégralement du marché post-payé. En métropole, la consolidation du marché se poursuit. La part de marché des opérateurs de réseau mobile s’élève à 92,1% au quatrième trimestre 2021, à la suite de plusieurs rachats d’opérateurs mobiles virtuels au cours de l’année (MVNO). Cette proportion était inférieure de près de quatre points un an auparavant. Sur le marché des entreprises, la croissance annuelle du nombre de cartes SIM, élevée depuis le début de l’année, ralentit sensiblement au quatrième trimestre pour s’établir à + 6,1%. Elle se maintient toutefois à un taux supérieur à ceux enregistrés au cours des quatre années précédentes. Notons enfin qu’en outre-mer, le taux de croissance dépasse 3% ce trimestre.Alors que le nombre de cartes SIM avait reculé en 2020 en raison de la crise sanitaire, il s’élève, au 31 décembre 2021, à près de 2,7 millions, un niveau qui n’avait pas été atteint depuis 2015. Cette progression s’explique par une croissance soutenue du nombre de forfaits (+ 34.000 cartes en un trimestre), tandis que le nombre de cartes prépayées augmente pour la première fois en quatre ans (+ 9.000 en un trimestre).