Audiences TV : les chaînes historiques ont vu leurs audiences reculer au mois de mai, au profit de la TNT

174

Les chaînes historiques ont vu leurs audiences (toutes catégories de téléspectateurs confondues) reculer au mois de mai, marqué par de nombreux ponts, au profit d’une petite progression ou d’une stabilité de leurs soeurs et rivales de la TNT, d’après des données de Médiamétrie diffusées lundi.

Le podium n’a pas changé par rapport aux mois précédents, avec TF1 qui reste en première position, malgré une part d’audience (pda) qui accuse une baisse de 0,5 point par rapport à un an plus tôt (à 19,1%), toutes catégories de téléspectateurs confondues.

Si la chaîne phare du groupe Bouygues profite entre autres du lancement réussi de son nouveau feuilleton phénomène, «Manifest», du succès de son feuilleton «Demain nous appartient» et de ses valeurs sûres comme «Koh Lanta», ou de la puissance de ses programmes d’info, certaines de ses machines à audience comme «The Voice» se sont un peu essoufflées. France 2 (-0,1 point à 13,6%) et France 3 (-0,2 point à 8,9%) reculent légèrement toutes deux, malgré des fictions qui restent bien suivies ou le succès de l’Eurovision sur la Deux.

M6 s’affiche elle aussi en repli (-0,2 point à 8,7%). Est-ce un effet lié au festival de Cannes ? Arte et Canal+, qui ont gâté les cinéphiles en ce mois de mai, grignotent quant à elles 0,1 point à 2,4% de pda et 0,2 point à 1,3%. A l’inverse des grandes chaînes, celles de la TNT s’en sortent plutôt bien, à l’image de TMC (+0,3 point à 3,4%) qui signe des records auprès de ses cibles publicitaires comme les 25-49 ans, RMC Story (+0,2 point à 1,5%), CStar (+0,2 point à 1,3%) et Chérie 25 (+0,2 point à 1,3%), ou encore NRJ 12 qui gagne 0,1 point à 1,7% de part d’audience.

A contrecourant de cette tendance plutôt porteuse pour la TNT, C8 cède 0,3 point à 3%, devancée par TMC (ce qui reflète les performances respectives de leurs émissions vedettes, avec «Quotidien» de Yann Barthès qui a dépassé régulièrement «TPMP» de Cyril Hanouna). Par groupes, France Télévisions se maintient en tête avec 28,2% de part d’audience (toutes catégories de téléspectateurs confondues), devant le Groupe TF1 (à 26,9%), tandis que M6 perd 0,4 point à 13% de part d’audience et Altice atteint 6,1% (+0,1).

Du côté des chaînes d’info, diversement dynamisées par les débats pré-élections européennes, BFMTV, stable à 2,3% de part d’audience (et soutenues par la diffusion samedi de la finale de la Ligue des Champions), voit son leadership s’effriter face à des concurrentes bien orientées, en particulier LCI qui progresse de 0,6 point à 1% (la meilleure progression du PAF en mai), CNews qui gagne 0,2 point à 0,8% et franceinfo qui monte de 0,1 point à 0,5% de part d’audience.