Mathieu Gallet et Arthur Perticoz lancent la plateforme Majelan

204

L’ex-PDG de Radio France Mathieu Gallet et l’entrepreneur Arthur Perticoz ont lancé mardi Majelan, une plateforme de podcasts en partie payante qui aspire à devenir le «leader international du monde francophone» dans ce secteur. Majelan propose gratuitement et avec une interface léchée 285.000 émissions dans une quinzaine de langues, comme de nombreux autres agrégateurs. Mais son objectif est surtout de convertir en abonnés les amateurs de podcasts : pour 4,99 euros par mois, ou 1,99 euro par série d’émissions, ils auront accès à des contenus exclusifs, produits par le studio de Majelan ou proposés par des partenaires. La plateforme se lance avec la grande voix de Radio Classique Franck Ferrand pour une série de podcasts sur la jeunesse de personnages historiques. Autre création à découvrir, des nouvelles de Maupassant et des fables de La Fontaine lues par des célébrités comme Claire Chazal ou Michel Drucker. Elle propose par ailleurs des fictions et des grands entretiens de l’INA. Majelan vise aussi un public jeune voire très jeune, avec les fiches de révision du professeur-rappeur Radouane Abbassi ou les productions de Bloom, une radio en ligne pour enfants. La plateforme promet de nombreux autres futurs programmes, notamment faits en interne, ou à travers des partenariats encore en discussion avec des grands médias ou d’autres producteurs de programmes audio. Créée il y a seulement un an, Majelan a levé quatre millions d’euros auprès de la société d’investissements française Idinvest Partners, aux côtés d’investisseurs hexagonaux et internationaux tels que le fonds de Xavier Niel (Kima Ventures), la société de Jacques Veyrat (Impala), ou Fabrice Larue (fondateur de Newen). Majelan reste contrôlée par ses fondateurs mais pourrait s’ouvrir à de nouveaux investissements pour son développement international, dans d’autres langues notamment. Les fondateurs assurent avoir beaucoup investi dans leur interface et leur moteur de recherche. «Notre objectif chez Majelan est de créer la meilleure expérience radio au monde», inspiré de Spotify, Airbnb ou Molotov, a souligné Arthur Perticoz, déjà à l’origine de plusieurs jeunes pousses numériques. «Le but est de devenir rapidement un leader international du monde francophone», a renchéri Mathieu Gallet lors d’une conférence de lancement «Il y a une chance dans l’audio parlé : il n’y a pas pour l’instant de leader international».