B. LAFORESTRIE (Mouv’) : «L’écoute de Mouv’ en ligne a augmenté de +50% depuis le début du confinement»

344

En cette période de confinement et de crise sanitaire, Mouv’ doit se réorganiser pour continuer à diffuser ses programmer et conserver son lien avec ses auditeurs. Pour média+, Bruno LAFORESTRIE, Directeur de Mouv’, présente le plan d’action.

media+

En cette période de confinement, comment gardez-vous le lien avec vos équipes et vos auditeurs ?

Bruno LAFORESTRIE

Notre première mission est de protéger au mieux notre personnel. Nous avons donc respecté les règles de confinement. L’ensemble des collaborateurs travaillent depuis chez eux et nous avons basculé nos programmes à distance. Mouv’ accompagne le quotidien de ses jeunes auditeurs en leur proposant chaque jour 4 heures de mix hip-hop inédits réalisés par les Mouv’ DJs. Du lundi au vendredi, DJ First Mike, Muxxa, Dirty Swift et DJ Serom se relaient aux platines et à distance sur l’antenne de Mouv’. Ces mix sont disponibles en ré-écoute sur mouv.fr. Pour rappel, nous avons même proposé 48 heures de mix non-stop du vendredi 27 mars à 20h au dimanche 29 mars à 21h. 48 artistes ont pris le relais pour divertir nos près de 500.000 auditeurs.

media+

Qu’en est-il de l’information en cette période ?

Bruno LAFORESTRIE

La station poursuit sa mission d’information en direction des jeunes publics et propose, du lundi au vendredi, un point d’information quotidien à midi présenté par Faouzi Tritah ; trois infos du jour à retenir à 9h et 16h sur son compte Instagram; et enfin une chronique de décryptage des fake news par Marion Lagardère à 12h30.

media+

Tout en gardant de l’interactivité ?

Bruno LAFORESTRIE

Les animatrices et animateurs de Mouv’ sont mobilisés et proposent un accompagnement original quotidien sur les réseaux sociaux (comptes Instagram, Snapchat ou Twitter) pour rester au contact et aux côtés des auditeurs de la station. Ainsi, l’équipe de «Coffee Show», la matinale de  Mouv’, retrouve ses auditeurs et interagit avec eux tous les matins de 10h à 11h, puis Emmy et Muxxa sont connectés tout au long de la journée, jusqu’à «l’After» de 18h à 19h. Enfin, «Debattle», à 21h sur le compte Twitter de Mouv’, diffuse des témoignages des auditrices et auditeurs sur leur expérience du confinement pour enfin retrouver, dans «Mouv’  Rap Club» de 21h à 22h, Pascal Cefran qui débriefe l’actualité du rap français et reçoit des artistes en live sur Instagram.

media+

Quelle est la place pour votre offre numérique ?

Bruno LAFORESTRIE

Mouv’ renforce son offre numérique en publiant quotidiennement sur son site de nombreux articles et vidéos. Par exemple, nous avons diffusé le mercredi 25 mars, un nouvel épisode attendu de la série vidéo «La Prod», une immersion dans les studios des plus grands beatmakers pour y découvrir avec eux les secrets de fabrication des hits du rap français. Le prochain épisode sera dédié à la création du titre «God Bless» d’Hamza feat Damso. Le gaming n’est pas non plus oublié avec Geoffrey. Ce dernier est quant à lui aux manettes de la chaîne Twitch de Mouv’. Chaque jour, de 16h à 19h, il teste et commente les nouveautés gaming et joue avec les auditeurs.

media+

Cette situation assez inédite engendre-t-elle un effort financier ?

Bruno LAFORESTRIE

Cette réorganisation n’a pas demandé un effort financier et n’a pas eu d’impact sur les salaires de nos équipes. Ils font un travail performant. D’ailleurs, l’écoute de Mouv’ en ligne a augmenté de +50% depuis le début du confinement. Nous réussissons à toucher notre cible car nous sommes innovants.