Bilan du marché publicitaire télévisuel français 2006

    424

    Comme chaque année depuis sept ans, l’IREP et France Pub Annonceurs s’associent afin de tirer un bilan du marché publicitaire français au sein des médias. Cela permet de voir l’évolution de la publicité au cours des ans, aussi bien du côté des recettes publicitaires des chaînes que de celui des dépenses des annonceurs. Ainsi, en ce qui concerne la télévision, les chiffres sont à la hausse. Les recettes publicitaires pour l’année 2006 s’élèvent à 3 382 milliards d’euros, soit une augmentation de 4,5% par rapport à l’année précédente. Il faut distinguer dans ce résultat, les espaces classiques qui représentent une grande majorité, 3 185 milliards d’euros (+4,3%), des espaces parrainages qui se chiffrent à 0,197 milliard d’euros, mais symbolisent à eux seuls, une augmentation de 8% par rapport à l’année passée. Ensuite, du côté des annonceurs, la tendance est la même. Les dépenses en matière de publicité télévisuelle ont augmenté depuis 2005. Elles représentent 4 209 milliards d’euros pour l’année 2006, soit une évolution de 4,5% en un an. Cette somme constitue 12,9% de part de marché pour les annonceurs. Enfin, la croissance démontrée sur le marché publicitaire télévisuel se confirme pour tous les médias en général: la publicité occupe une place de plus en plus importante.