C. CAUQUELIN (Canal+) : «Après à peine deux ans d’existence, Canal+ Kids est déjà la 1ère offre jeunesse la plus consommée sur myCANAL»

267

Avec comme volonté de se distinguer dans sa programmation pour les 4-12 ans, Canal+ Kids mise sur la création originale française avec le label RéCRéATIONS ORIGINALES. L’occasion pour media+ d’évoquer l’offre jeunesse avec Christine CAUQUELIN, Directrice des unités de programmes et chaînes documentaires, jeunesse et animation du Groupe Canal+.

media+

Comment Canal+ Kids cherche-t-elle à se démarquer dans sa programmation pour les 4-12 ans ?

Christine CAUQUELIN

Le groupe CANAL+ a fait le choix de la création originale française, que nous rassemblons sous le label RéCRéATIONS ORIGINALES créé il y a un peu plus de 10 ans, animé par un souhait très important pour nous : porter des projets dont l’ambition créative est à la hauteur de l’imaginaire de nos enfants. Et nous pouvons pour cela nous appuyer sur l’animation française, une industrie solide et créative, reconnue dans le monde entier comme garante de cette diversité et de toute cette richesse. Après à peine deux ans d’existence, Canal+ Kids est déjà la 1ère offre jeunesse la plus consommée sur myCANAL avec en tête nos RéCRéATIONS ORIGINALES qui constituent le top 10 des séries d’animation jeunesse.

media+

Quelle est votre approche pour les acquisitions destinées au pôle animation-jeunesse ?

Christine CAUQUELIN

Tout comme pour nos contenus originaux, nos acquisitions doivent refléter notre ligne éditoriale et notre exigence dans le traitement et les sujets abordés. Des acquisitions qui se veulent donc ambitieuses, exclusives et récentes. Pour exemple, en décembre nous proposerons en exclusivité la série «Abominable» (Universal). De plus, avec Canal+ Kids, nous avons renforcé l’acquisition de séries fiction. Ce genre, que nous affectionnons, nous permet à la fois de traiter de problématiques du quotidien des enfants («La méthode Flore», «La vie compliqué de Léa Olivier») mais également d’aller sur des univers plébiscités par les enfants comme celui de la science-fiction ou le thriller fantastique («Silver point») avec des productions d’une très grande qualité qui n’ont rien à envier aux séries adultes !

media+

De quelle manière les programmes de Canal+ Kids contribuent-ils à l’éducation et à l’éveil des enfants ?

Christine CAUQUELIN

Nous avons développé une approche narrative qui rejoint l’ADN de CANAL+. Plutôt qu’une approche éducative, nous sommes convaincus qu’une belle histoire bien racontée peut être une métaphore aussi puissante pour les enfants qu’une démonstration plus didactique. Nous sommes particulièrement attachés à l’originalité des univers graphiques, à la diversité des récits, la richesse des genres, qui permettent aux enfants de former leurs goûts et d’exprimer très jeunes ce qu’ils aiment et ce qu’ils aiment moins.

media+

Avec l’évolution du numérique, quelles sont les initiatives prises par Canal+ Kids pour rester pertinente et accessible ?

Christine CAUQUELIN

Le numérique et le digital sont au cœur de nos réflexions éditoriales à la fois pour coller aux nouveaux usages de nos jeunes abonnés, mais également pour permettre à nos contenus une exposition complémentaire de celle de l’antenne. Nous travaillons l’animation et créons des événements sur myCANAL avec des mises en avant quotidiennes, des avant-premières 2 à 3 semaines avant le lancement en linéaire. Nous proposons des collections par thématiques de manière à faire vivre nos contenus bien au-delà de la diffusion linéaire. Le tout dans un univers sécurisant pour les enfants et rassurant pour les parents. En complément, nos réseaux sociaux nous permettent d’échantillonner nos contenus (extraits, bande-annonce, épisodes promotionnels) auprès d’un public de non abonnés en leur faisant ainsi découvrir toute la richesse de notre proposition.