Chine : Baidu attaqué par 2 firmes internet

99

 

Deux grandes firmes de l’internet chinois ont annoncé mercredi qu’elles attaquaient en justice leur compatriote Baidu, géant de la recherche en ligne, l’accusant d’enfreindre leurs copyrights et de favoriser délibérément l’accès à des contenus piratés. Le portail internet Sohu et le site de visionnage de vidéo Youku Tudou, parmi les sites les plus fréquentés en Chine, ont lancé des procédures juridiques distinctes, exigeant des dommages et intérêts pour un total cumulé de 300 millions de yuans au total (36,47 millions d’euros). «On n’arrive pas à rester compétitifs, parce que là où les voleurs et les pirates prospèrent, les entreprises respectueuses de la loi ne peuvent pas survivre», s’est désolé le patron de Sohu, Charles Zhang lors d’une conférence de presse. «Notre secteur sera totalement anéanti et il n’y aura plus aucun contenu de qualité, si on laisse la situation empirer», a-t-il ajouté, rappelant que les deux firmes investissent de fortes sommes pour acquérir les droits de séries télévisées étrangères. Or, selon eux, Baidu – par l’intermédiaire de son propre lecteur vidéo ou de ses applications pour smartphones – donne accès au contenu des plateformes vidéos légales sans que les internautes ne soient obligés de les visiter directement – les privant ainsi de recettes publicitaires cruciales. Baidu est également accusé de favoriser dans les résultats des recherches des sites contenant des vidéos piratées, et de partager des revenus publicitaires avec ces derniers.