Christine Albanel salue l’accord Vivendi-Activision

    150

    La ministre de la Culture Christine Albanel a estimé dimanche que le rachat par Vivendi de l’éditeur américain de jeux vidéo Activision confirmait «la capacité des entreprises françaises à prendre des positions importantes dans les industries culturelles au niveau mondial». «Avec cette opération, le groupe français devient un acteur majeur de l’économie numérique dans le domaine du jeu vidéo, à la fois en ligne et sur console», a-t-elle souligné dans un communiqué. Selon la ministre, cet accord conforte «la place de la France comme pays majeur de la création et de l’édition de jeux vidéo». Vivendi a annoncé dimanche le rachat d’Activision, une opération d’un montant de 18,9 milliards de dollars, qui devrait être finalisée au premier semestre 2008.