Commission nationale de l’informatique et des libertés : Marie-Laure Denis officiellement reconduite pour 5 ans comme présidente de la Cnil

96

Marie-Laure Denis, l’actuelle présidente de la Cnil (Commission nationale de l’informatique et des libertés), le gendarme de la vie privée en matière numérique, a été reconduite pour cinq ans, selon un décret publié ce mercredi 31 janvier 2024 au Journal Officiel. «Je suis honorée de ce renouvellement», a réagi dans un communiqué Mme Denis. Sa reconduction avait été proposée le 21 novembre dernier par le président de la République. Marie-Laure Denis a ensuite été auditionnée par les commissions des lois de l’Assemblée nationale et du Sénat, qui ont émis un avis favorable. Lors de ses auditions parlementaires, elle avait présenté ses principaux axes de travail pour les années à venir, notamment sur la protection de l’enfance dans les usages en ligne, la régulation de l’intelligence artificielle ou encore le maintien d’un équilibre entre libertés et sécurité. «Nous devrons continuer à oeuvrer pour une protection effective des données personnelles et du droit à la vie privée, tout en privilégiant une régulation pragmatique et équilibrée,» a-t-elle assuré. Conseillère d’Etat, Mme Denis avait pris la tête de la Cnil (Commission nationale de l’informatique et des libertés) le 2 février 2019 pour un mandat de cinq ans. Née en 1967, elle a été membre de l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes) de 2011 à 2016, après avoir été membre du CSA (aujourd’hui l’Arcom) de 2004 à 2010. Elle avait auparavant été, entre 2002 et 2004, la directrice adjointe du cabinet de Jean-François Mattei, ministre de la Santé du gouvernement Raffarin, puis directrice du cabinet de Christian Jacob, alors ministre délégué à la Famille du même gouvernement.