CSA : un député PS demande une réunion «d’urgence» sur l’intervention télévisée de Sarkozy

178

 

Le député PS Didier Mathus a réclamé mercredi au président du CSA une réunion «d’urgence» sur les «étonnantes conditions d’intervention télévisée du candidat-président sortant» dimanche, dénonçant une «surexposition» portant «atteinte à l’équité de traitement entre candidats». »Le président sortant-candidat monopolisera six chaînes au même moment, et ce, pendant toute la durée de cette interview», selon son courrier à Michel Boyon. Pour ce député de Saône-et-Loire, vice-président du groupe PS chargé des médias, «cette confiscation sans précédent des canaux de télévision, à l’heure de plus grande écoute, en période électorale, soulève un grave problème».