D. MICHEL (Federation Kids & Family) : «Basé à Paris, nous produisons à 80% pour l’international»

435

Co-créée et dirigée par David Michel, Federation Kids & Family est la division jeunesse de Federation Entertainment, l’un des grands leader européens de la fiction internationale haut-de-gamme.

MEDIA +

Comment vous positionnez-vous aujourd’hui ?

David MICHEL

Tout a commencé quand ma société Cottonwood a rejoint Federation Entertainement il y a 7 ans. Parallèlement, nous avons créé le label Federation Kids & Family qui avait deux objectifs : 1) que nous soyons rejoints par d’autres sociétés sous cette bannière, et 2) vendre des contenus tiers ou produits par nos soins, à l’international. Aujourd’hui, on se concentre sur la production de quelques programmes seulement avec une très grosse valeur ajoutée. La fiction jeunesse premium par exemple, que nous produisons, est un genre coûteux et très rare puisqu’il est destiné au Day Time. On a débarqué sur le marché audiovisuel par la coproduction de contenus ambitieux, 2 à 5 fois plus onéreux que des contenus jeunesse classiques. Nous sommes basés à Paris et produisons à 80% pour l’international. Tout le personnel de production et les réalisateurs sont en France. Le reste (scripts, acteurs,…) est anglo-saxon.

MEDIA +

C’est le cas de votre fiction jeunesse «Léna, rêve d’étoile»?

David MICHEL

Oui, cette série a coûté 3 à 5 fois plus cher qu’une fiction jeunesse classique de type BBC ou canadienne. En France, la fiction jeunesse est un genre très peu produit. Il y a des quotas de production sur l’animation mais pas sur la fiction jeunesse qui, elle, s’inscrit dans le cadre des fictions classiques dont l’essentiel est diffusé en Prime. La jeunesse étant l’enfant pauvre des obligations en France en matière de fiction, nous nous sommes retrouvés, dès le début, à monter des projets très internationaux. Sur «Léna, rêve d’étoile», la France représente à peine 10% des financements. C’est un modèle économique que nous avons dû inventer. Pour information, Disney+ a acquis la diffusion multi-territoires du programme.

MEDIA +

Votre nouvelle série d’aventures «Theodosia» est-elle bientôt disponible  ?

David MICHEL

En fin de semaine, HBO Max met en ligne aux États-Unis la série «Theodosia» (26X30’). Elle est adaptée des livres américains à succès de Robin L. LaFevers. Le budget avoisine les 16 M€. La série débute en 1906, elle est centrée sur une jeune fille intelligente et audacieuse de 14 ans nommée Theodosia Throckmorton, la fille de deux égyptologues intrépides. C’est une sorte de petite Indiana Jones qui vit dans un musée d’antiquités égyptiennes tenu par ses parents. Ces derniers ramènent des artefacts d’Egypte, et à travers eux, elle y voit des sorts magiques. Nous avons tourné pendant le Covid, 6 mois en Belgique et en France avec un cast international, essentiellement anglais et irlandais. France 4 est notre diffuseur français, ZDF et ZDF Enterprises en Allemagne et Globo au Brésil.

MEDIA +

Un mot sur votre activité de distribution ?

David MICHEL

Federation Kids & Family commercialise dans le monde entier et sur toutes les plateformes, les créations originales d’animation «Ollie and Moon», une série preschool vendue dans 150 pays. On s’occupe aussi de programmes tiers comme «Let’s Dance» (39X7’) produit par Pillango Productions et TVOKids, qui apprend aux enfants à danser. Ou encore «Presto ! : Le Manoir Magique» (52X11’) de TeamTO.

MEDIA +

Et le cinéma ?

David MICHEL

En animation, nous avons produit notre 1er long métrage, «Le Tour du Monde en 80 jours, le film» (80’). Nous nous sommes classés n°1 au box-office international en 2021. Nous développons un nouveau film adapté d’un livre.

MEDIA +

Comment analysez-vous l’évolution du secteur ?

David MICHEL

Les plateformes de streaming se sont développées en parallèle d’une importante baisse des budgets des chaînes linéaires historiques, notamment dans l’animation. En France, comme il y a des obligations d’investissement, ça ne bouge pas énormément. En revanche, concernant nos gros marchés (Italie, Allemagne,…), les chaînes linéaires payent de moins en moins en matière d’acquisition.

LES DIRIGEANTS

David Michel

Co-fondateur & 

Producteur

COORDONNEES

10 Rue Royale

75008 Paris

DATE DE CREATION

2016

PRODUCTIONS

«Léna, Rêve d’Etoile», «Ollie and Moon», «Theodosia»,…