D. PUJADAS (Particules Production) : «Avec LCI, j’ai signé pour deux ans»

1625

David PUJADAS, Journaliste et Producteur

A l’antenne depuis le 28 août sur LCI, David PUJADAS, Journaliste et Producteur, assure la case stratégique du 18/20 heures avec «24H Pujadas, l’info en question». Tour d’horizon de ses nouvelles activités de producteur à travers Particules Productions, qu’il co-gère avec Mathilde Pasinetti.

media+

D’où vient ce souhait de devenir producteur de télévision ?

David PUJADAS

En arrivant sur LCI, j’ai imposé d’être à la fois présentateur et producteur de mon émission. J’avais envie de changer de métier. J’ai profité pleinement de la présentation et j’ai encore beaucoup de plaisir à le faire. Mais avoir une deuxième vie professionnelle, c’est quelque chose de formidable. Quand à l’époque on m’a demandé de créer l’émission «Des paroles et des actes» sur France 2, je l’ai écrite et conçue de A à Z. J’en avais trouvé le titre, la musique, la mécanique et les intervenants. Cela m’a procuré énormément de plaisir.

media+

Qu’aimeriez-vous concrètement produire à présent ?

David PUJADAS

Des documentaires et des émissions de télévision. Nous avons déjà des pistes. Nous travaillons par exemple sur une idée formidable qui n’aura aucun souci à trouver un diffuseur. Nous nous tournerons d’abord naturellement vers le Groupe TF1. Mais nous avons vocation à produire pour tout le monde.

media+

«24H Pujadas, l’info en question» est votre 1ère production sur LCI. Scrutez-vous les audiences ?

David PUJADAS

Je ne vais ni m’enflammer, ni me stresser avec les audiences. On va se donner le temps de la qualité. Ce sont des émissions qui donnent libre cours à notre curiosité. Avec les invités, je suis parfois dans la simple question ou dans un quasi-dialogue. C’est ce que les gens attendent. Ce type d’émissions sont à peu près toutes fabriquées sur le même modèle. Ce qui fait la différence, c’est la façon dont vous les éditez. Pour ma part, j’aime rajouter des éléments de pédagogie. (Depuis le 28 août, et jusqu’au vendredi 8 septembre inclus, 169.000 téléspectateurs étaient au rendez-vous, soit 1,2% de pda (+17% vs 2016), ndlr).

media+

Comment jugez-vous l’offre d’information de France Télévisions ? 

David PUJADAS

Je n’ai pas suffisamment de recul pour la juger. Je ne prétends pas avoir cette vision-là pour l’instant.

media+

Tout cela vous manque-t-il ?

David PUJADAS

Il y a un aspect du journal qui va me manquer. Mais dans tous les choix, il y a un renoncement. Là je suis dans un nouveau chapitre, une nouvelle aventure. Après, certaines personnes me manquent aussi. On était un groupe, il y avait une osmose. Fort heureusement, tout se reconstruit. J’ai recruté deux rédacteurs en chef dont Romain Messy, qui était le chef du service économie de France 2 ou encore Benjamin François qui vient de France 3. J’ai aussi fait venir la reporter Jennifer Knock qui travaillait pour France 2. Sur «L’info en question», nous sommes une équipe de 12 personnes. Avec LCI, j’ai signé pour deux ans.

media+

Votre éviction du 20h est-elle complètement digérée ?

David PUJADAS

Il n’y a pas d’amertume. Nous évoluons dans un milieu où les directions ont toute latitude pour prendre ce genre de décision. C’est la règle du jeu. Les soutiens que j’ai reçus ont beaucoup compté. Je les garderai toujours dans mon cœur.