D. QUILLOT (Cityz Media) : «Le New Digital Dream est le plus grand écran indoor interactif et immersif d’Europe»

166

Cityz Media, acteur majeur de la communication extérieure en France, et Westfield Rise, agence interne de retail media du Groupe Unibail-Rodamco-Westfield, s’associent pour proposer un média unique aux annonceurs : le New Digital Dream. L’occasion pour media+ d’évoquer le dispositif avec Didier QUILLOT, Président exécutif de Cityz Media.

media+

Que représente votre nouvelle innovation, le New Digital Dream ?

Didier QUILLOT

Le New Digital Dream est un espace d’expression au service de la visibilité des marques et des artistes. Il participe, à travers la création d’expériences uniques, à faire de Westfield Les 4 Temps un véritable lieu de vie. Initialement lancé en 2013 au cœur du plus grand quartier d’affaires en Europe, le Digital Dream a été repensé par Cityz Media et Westfield Rise comme un nouveau support à la pointe de la technologie et de la performance environnementale grâce à sa sobriété en matière de consommation d’énergie.

media+

Quelles sont les spécificités de ce nouveau média ?

Didier QUILLOT

Le New Digital Dream se compose d’un écran central désormais incurvé, en forme de totem (7×12,5m), s’intégrant harmonieusement avec l’environnement architectural de la place du Dôme de Westfield Les 4 Temps. C’est le plus grand écran indoor interactif et immersif d’Europe. Le format donne également la possibilité aux annonceurs de diffuser du contenu en 3D. Deux écrans circulaires convexes sont situés aux étages supérieurs, afin de prolonger l’impact visuel du contenu diffusé par le totem et ainsi obtenir une vision à 360°. Avec une résolution de 7 flux UHD et un niveau de couleurs supérieur à son ancienne version, la qualité d’image du nouveau média offre aux annonceurs un véritable écrin d’une superficie totale de 250m2. L’effet immersif est renforcé par la spatialisation sonore.

media+

En quoi cet espace est-il un atout pour les annonceurs ?

Didier QUILLOT

Le New Digital Dream offrre aux annonceurs un support d’une qualité inédite, et permettra au public d’interagir avec l’écran et de profiter de contenus interactifs attrayants grâce à l’installation de 3 caméras OAK autour de l’écran principal. Je considère que le DOOH est un média à part entière : ce n’est pas une affiche répliquée pour l’écran. Pour les agences et leurs annonceurs, c’est de l’audience garantie pour un coût limité.

media+

Les annonceurs sont-ils attirés par cette innovation ?

Didier QUILLOT

Bien sûr ! C’est d’ailleurs la marque internationale Coca-Cola qui a inauguré le New Digital Dream. Le dispositif 100% digital a séduit le géant américain pour mettre en lumière sa campagne Coca-Cola sans sucres, avec le conseil de son agence Essence Mediacom et de leur partenaire OOH/DOOH Poster Conseil/Screenbase. Nous avons déjà booké plus de 10 campagnes dans le secteur du luxe, de la mode, de la beauté, et de l’entertainmnent. Il reste encore des places, mais les JO vont booster la demande. Toutes les planètes sont alignées pour aller vers le succès.

media+

En quoi cet espace sera-t-il aussi dédié à l’art ?

Didier QUILLOT

Le New Digital Dream deviendra également le support de gestes artistiques créés sur mesure. Grâce au partenariat signé entre Westfield Les 4 Temps et la start-up Artpoint, engagée dans la promotion de l’art numérique, le centre commercial, dont l’ambition est de rendre la culture accessible à tous, mettra en avant une nouvelle génération d’artistes via des expositions d’œuvres numériques. Jenny Jiang et Matthew Keff sont les deux artistes qui ont investi ce dispositif en avril.