Disney va fusionner sa filiale indienne de télévision avec son concurrent Viacom18

119

Disney va fusionner sa filiale indienne de télévision avec son concurrent Viacom18, filiale du conglomérat Reliance, désormais aux commandes de leur société commune, une étape majeure du repositionnement du groupe, qui n’est pas parvenu à réussir seul sur ce marché gigantesque.

Concrètement, le géant du divertissement apporte sa filiale Star India à une nouvelle entité, dont il ne contrôlera que 36,8% du capital, contre 46,8% à Viacom18 et 16,3% à Reliance, selon un communiqué publié mercredi.

Alors que Disney et Viacom18 réalisent des apports en nature avec leurs activités de télévision, Reliance va, lui, investir 115 milliards de roupies (1,38 milliard de dollars) dans cette société commune.

Viacom18 est une filiale de TV18, propriété de Reliance, qui détiendra donc, directement ou indirectement, une participation majoritaire. L’opération valorise la société commune 703 milliards de roupies, soit environ 8,5 milliards de dollars. Disney est devenu un acteur majeur du marché indien en récupérant le contrôle de la plateforme de streaming Hotstar après l’acquisition d’une partie des actifs du groupe Fox en 2019.

A l’époque, Hotstar revendiquait plus de 300 millions d’utilisateurs mensuels. Le groupe de Burbank (Californie) a alors renforcé l’offre de la plateforme en y intégrant son imposant portefeuille de programmes, dessins animés, films et séries. Mais le modèle de Hotstar s’appuyait sur des tarifs très éloignés des standards des géants américains du streaming et était loin de la rentabilité. En 2022, la plateforme rebaptisée Disney+ Hotstar ne dégageait que 88 cents par abonnés et par mois, contre 6,22 dollars pour les autres marchés de Disney+, en moyenne.

Disney a, par ailleurs, subi un revers majeur, toujours en 2022, avec la perte des droits de diffusion en streaming du championnat professionnel de cricket Indian Premier League, au bénéfice de Viacom18. Les matches d’IPL sont un événement majeur en Inde, et la chaîne traditionnelle payante de Disney (hors streaming), Star Sports Network, a réuni plus de 505 millions de téléspectateurs durant l’édition 2023.

Plutôt que de continuer l’aventure seul, Disney s’est donc allié à son rival Viacom18 et à Reliance, entreprise tentaculaire dont les activités vont du pétrole aux télécommunications. Viacom18 va verser dans la nouvelle société commune sa propre plateforme de streaming, JioCinema. Les deux groupes vont également combiner leurs portefeuilles de chaînes traditionnelles.

L’entité nouvelle revendiquera plus de 750 millions de téléspectateurs en Inde. «C’est un accord historique qui marque l’entrée de l’industrie du divertissement en Inde dans une nouvelle ère», a commenté Mukesh Ambani, président de Reliance Industries, cité dans le communiqué.

Du fait de cette opération, Disney prévoit de passer une charge exceptionnelle comprise entre 1,8 et 2,4 milliards de dollars à cause de la dépréciation de la valeur de ses actifs indiens.