Distributeur de viande halal : plainte pour publicité mensongère

165

Une association de protection des animaux destinés à l’abattoir a déposé plainte pour publicité mensongère contre une société de distribution de viande halal dans les Vosges qui avait affirmé dans des tracts que ce type d’abattage était «plus sain», a-t-on appris mercredi de son avocat. La société «Supermarché des Vosges», qui compte trois magasins dans ce département, a distribué en juillet un tract, tiré à 17.000 exemplaires, dans lequel elle expliquait que manger halal était «plus sain» et «plus respectueux envers l’animal», et que la viande était «plus hygiénique», contenant moins de bactéries. L’association Oeuvre d’assistance aux bêtes d’abattoir (OABA), reconnue d’utilité publique, a alors saisi la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations, qui a enjoint à la société de cesser la diffusion des tracts litigieux.Les défenseurs des bêtes d’abattoir ont déposé plainte pour publicité mensongère auprès du procureur de la République d’Epinal lundi «afin de mettre sur la place publique cette affaire, car ces publicités bafouent le Code de la consommation», a expliqué l’avocat de l’association, Me Nicolas Pasina. «Les dernières études commandées par le ministre de la Santé démontrent en effet que les bénéfices supposés de la viande halal en terme d’hygiène ou de santé sont faux: les bêtes ne souffrent pas moins», a ajouté l’avocat.