Droits TV: la Premier League signe un nouvel accord de diffusion en Chine

22

La Premier League annonce avoir signé un nouvel accord de retransmission des rencontres du Championnat d’Angleterre en Chine pour la suite de la saison, avec l’opérateur chinois internet Tencent Sports. «Nous sommes très heureux d’avoir conclu cet accord avec Tencent qui garantit à nos spectateurs en Chine la possibilité de suivre l’ensemble de la Premier League jusqu’à la fin de la saison», a déclaré Richard Masters, le DG de la Ligue anglaise de football professionnel. Le montant de la transaction entre la Premier League et Tencent n’a pas été précisé. «Les spectateurs pourront suivre tous les matches restants, soit 372, de l’élite du football anglais dès ce week-end», a ajouté la Premier League. La moitié de ces matches sera disponible gratuitement sur la plateforme de Tencent, l’autre moitié sur sa plateforme payante. L’accord qui liait précédemment la Premier League au site de streaming video PPTV avait pris fin prématurément début septembre, alors que les 2 parties n’étaient pas parvenues à un accord sur la valeur des droits, sur fond de crise sanitaire liée au Covid-19 et de tensions politiques. PPTV s’était engagé à payer 700 millions de dollars (592,8 millions d’euros) pour les droits de retransmission du Championnat d’Angleterre de 2019 à 2022. «La Premier League est l’une des compétitions sportives les plus regardées au monde et a beaucoup de fans en Chine», s’est réjoui Ewell Zhao, le DG de Tencent Sport. Le groupe chinois est un site de diffusion en streaming de sports chinois et étrangers.