E. DE JONG (France Culture) : «En un an, nous avons progressé de près de 40% chez les moins de 35 ans»

127

Un an après son arrivée à la direction de France Culture, Emelie de JONG dresse un premier bilan positif et présente la grille estivale de la station de Radio France. Rencontre.

media+

Un an après votre arrivée à la direction de France Culture, quel bilan tirez-vous ?

Emelie de JONG

Nous avons vécu une année exceptionnelle ! Les auditeurs de France Culture sont plus nombreux que jamais. Je retiens de cette année de belles réussites comme les succès de la nouvelle formule des «Matins» ou celui du «Book Club», dans lequel Marie Richeux ouvre un dialogue précieux avec les auditeurs-lecteurs. Nous avons également fait preuve d’une grande réactivité pour proposer à nos auditrices et auditeurs des clés sur les enjeux qui animent notre monde comme à la suite du 7 octobre avec notre programmation à l’antenne et, par exemple, le podcast «Les mots de la guerre» ou dernièrement, l’annonce de la dissolution de l’Assemblée nationale avec là aussi, en complément de nos magazines d’actualité, le lancement d’une série intitulée «Les mots de la République» dans le prolongement des «Matins» de Guillaume Erner. Enfin, France Culture poursuit son engagement de service public sur le terrain avec des événements tels que les «Dictées en gare» en collaboration avec SNCF Gares & Connexions ou encore les rencontres avec des milliers d’étudiants dans le cadre du Prix roman des étudiants France Culture et de notre Prix cinéma des étudiants.

media+

Comment avez-vous travaillé votre grille estivale ?

Emelie de JONG

Du 1er juillet au 25 août, nous invitons les auditeurs à découvrir «Les Etés de France Culture». Au programme : des séries inédites consacrées à l’impressionnisme, à «la voix des invisibles» de l’histoire, ou encore à la démocratie. Nous retrouverons bien sûr notre format iconique «Les Grandes Traversées». Les émissions d’actualité rythmeront également l’été avec magazines d’information, débats et décryptages pour continuer à prendre ce temps et le recul nécessaire, en lien avec la rédaction de France Culture. Sans oublier enfin l’un des temps fort de rencontres avec le public sur le terrain : le Festival d’Avignon où nous proposons une programmation du 7 au 14 juillet. Des créations autour de grands textes en accès libre et diffusées à l’antenne avec notamment Nicole Garcia, François Morel, Amira Casar…

media+

Quel regard portez-vous sur vos dernières audiences ?

Emelie de JONG

Depuis la rentrée, les audiences enchainent des records et sont en progression constante, et je m’en réjouis ! 1,9 million de personnes écoutent chaque jour France Culture. La progression s’observe partout en France et sur toutes les tranches d’âge. En un an, la sation a progressé de près de 40% chez les moins de 35 ans. Nous travaillons pour que cet engouement s’inscrive dans la durée. La matinale portée par Guillaume Erner, son équipe et la rédaction rassemble chaque jour près de 900.000 auditeurs, en progression de +25% en un an. C’est exceptionnel.

media+

Qu’en est-il de votre stratégie podcast ?

Emelie de JONG

Je vous parlais de l’augmentation des chiffres d’audience chez les jeunes. Cela s’explique et se traduit par notre puissance sur le numérique : France Culture est la 2ème radio la plus podcastée. Nous amplifions cette dynamique dès cet été et à la rentrée prochaine avec de nombreuses nouveautés, en développant nos fondamentaux et en nous appuyant sur notre socle solide : magazines, information, fiction et documentaire. Nous continuons à proposer des contenus exclusifs sur le numérique et les réseaux sociaux de la chaîne, qui comptent plus de 4,5 millions d’abonnés !