Elon Musk à Bali pour le lancement de Starlink en Indonésie 

115
(FILES) SpaceX, X (formerly known as Twitter, and electric car maker Tesla CEO Elon Musk looks on as he speaks during his visit at the Vivatech technology startups and innovation fair at the Porte de Versailles exhibition center in Paris, on June 16, 2023. Billionaire Elon Musk on ctober 28, 2023 said that his Starlink satellite service would support internet access for "internationally recognised aid organisations in Gaza," which have faced a telecommunications blackout since October 27. Starlink is a network of satellites in low Earth orbit that can provide internet to remote locations, or areas that have had normal communications infrastructure disabled. (Photo by Alain JOCARD / AFP)

Le milliardaire américain Elon Musk a procédé dimanche sur l’île indonésienne de Bali au lancement dans l’archipel du fournisseur d’accès à internet par satellite Starlink, exploité par la société SpaceX dont il est le propriétaire. 

L’archipel indonésien compte plus de 17.000 îles, où un tiers des plus de 270 millions d’habitants du pays ne disposaient pas d’une connexion internet en 2022, selon la Banque mondiale. 

Elon Musk a inauguré dimanche après-midi les services d’une unité satellite dans une clinique de Denpasar, chef-lieu de Bali. 

Il a assisté à une présentation par des membres du personnel des cliniques communautaires indonésiennes des provinces de Bali et des Moluques sur l’accélération des vitesses internet rendue possible par l’utilisation de Starlink. 

«Nous sommes très heureux d’apporter la connectivité dans des endroits qui en sont dépourvus ou dans des endroits (…) où la connectivité est à très faible bande passante», a déclaré M. Musk lors d’une conférence de presse. «Cela peut donc vraiment sauver la vie des cliniques éloignées. Et je pense que cela peut également être un élément transformateur pour l’éducation», a ajouté le milliardaire, arborant une chemise verte faite d’un tissu balinais traditionnel appelé «endek». 

Les services Internet ont été testés dans trois établissements de santé des différentes régions pour saisir des données dans le système national, concernant les vaccinations, la nutrition infantile ou le diabète. 

Le fondateur de SpaceX a également signé un accord sur le secteur de la santé avec le ministre indonésien de la Santé, Budi Gunadi Sadikin. 

Le gouvernement indonésien a alloué un budget pour permettre l’utilisation des services Starlink dans 10.000 cliniques publiques à travers le pays lors de la mise en oeuvre initiale, a indiqué M. Budi. 

Le ministre n’a toutefois pas précisé le montant de cet investissement, affirmant que malgré une limite budgétaire, l’allocation devrait être «suffisante pour couvrir les coûts (du service) Starlink». Réseau de satellites en orbite basse terrestre, Starlink peut fournir un accès à internet à des régions isolées ou dont les infrastructures de communication sont hors service. 

L’entreprise commencera par mettre à l’essai ses services dans le courant du mois de mai à Nusantara, nouvelle cité sur l’île de Bornéo, qui doit être officiellement inaugurée le 17 août et devenir la nouvelle capitale indonésienne au détriment de Jakarta. 

Starlink est déjà disponible dans d’autres pays d’Asie du Sud-Est, en Malaisie et aux Philippines. 

Le milliardaire américain doit prendre la parole lundi au Forum mondial de l’eau, qui se tient actuellement à Bali et doit également rencontrer le président indonésien Joko Widodo pendent cet événement.