En Asie-Pacifique, 10% des plus de 15 ans surfent sur Internet

    153

    Les dix principaux pays de la région Asie-Pacifique comptent 284 millions d’internautes, soit environ 10% des personnes de plus de 15 ans, dont 91 millions en Chine, selon une étude de la société de mesure Comscore parue lundi. En moyenne dans la région, les internautes ont passé 20,2 heures en ligne en mai et vu 2 171 pages, contre 25,2 heures mensuelles et 2.519 pages en moyenne au niveau mondial, illustrant le retard de la région sur le reste du monde, indique Comscore. La Corée du Sud a le taux d’internautes le plus élevé, avec 65% des plus de 15 ans qui surfent depuis leur domicile ou leur travail (soit 26,3 millions de personnes), suivie de l’Australie (62%), la Nouvelle-Zélande (60%) et Hong Kong (59%). L’Inde a le taux le plus bas (3%) mais en nombre, elle compte déjà 22,8 millions d’internautes de plus de 15 ans. La Chine compte de loin la plus grande population d’internautes, avec 91,5 millions mais ce nombre représente encore seulement 9% des plus de 15 ans. Comscore décompte au Japon 53,7 millions d’internautes. La Chine, la Corée et le Japon représentent à eux trois 60% des internautes de la région. En nombre de visiteurs uniques, ce sont les sites de Yahoo! qui viennent en tête, suivis de ceux de Microsoft et de Google, alors qu’au niveau mondial Google reste en tête, suivi de Microsoft puis de Yahoo! en troisième place. Mais Comscore note qu’en Chine, Google ne figure même pas parmi les trois premiers: ce sont les sites de Microsoft (pages de Microsoft.com, moteur de recherche MSN, Windows Live, site d’informations MSNBC, site de courrier Hotmail, etc.) qui arrivent en tête, devant le moteur de recherche Baidu, le grand concurrent de Google en Chine, avec en troisième position Tencent, le propriétaire de QQ, très populaire site de messagerie instantanée en Asie.