Entretien avec Jean-Pierre CASSAING, Directeur du département radio chez Havas Média

527

media+
Quelle réflexion a été mise en place par Havas Media autour du développement radiophonique ?
Jean-Pierre CASSAING
Notre mission est de conseiller nos annonceurs sur la stratégie d’investissement publicitaire en radio. Havas Media se positionne aujourd’hui comme le premier acteur en termes d’achat d’espaces radiophoniques sur le marché français. Chaque mois, nous occupons une part de marché d’environ 35% sur l’achat radio.
media+
A notre époque, est-il encore intéressant d’investir en radio ?
Jean-Pierre CASSAING
Oui évidemment, la radio demeure – plus que jamais – un média lié à l’activité commerciale, et il permet de drainer du trafic sur les points de vente. C’est l’un des derniers contacts médias que le consommateur peut avoir avant l’acte d’achat. De plus, la radio a toujours utilisé les évolutions technologiques pour créer du lien et de l’affect avec ses auditeurs.
media+
La radio digitale est-elle facilement monétisable ?
Jean-Pierre CASSAING
Pas encore, c’est un marché naissant! Néanmoins, il existe un intérêt certain à l’investissement publicitaire en radio digitale. C’est un nouvel univers à la fois complexe et éclectique qui dispose d’une offre numérique pas forcément bien structurée. D’un support à un autre, différentes méthodes de commercialisation peuvent exister. D’un côté, vous avez la culture radio et de l’autre, la culture digitale. Ces deux cultures ne sont pas encore tout-à-fait convergentes en termes de «méthodologie de vente». Le marché de la radio digitale est en train de se structurer, et il pourra ainsi progresser dans les mois à venir dès que la mesure d’audience sera plus précise.
media+
Comment voyez-vous l’avenir de la publicité sur la radio digitale ?
Jean-Pierre CASSAING
Nous sommes à l’aube de grands changements. Potentiellement, avec la radio digitale, nous avons la possibilité de parler différemment à l’auditeur. Grâce à la technologie du web, nous pourrons donner la possibilité de géo-localiser, personnaliser la communication radio et d’ultra-cibler le message publicitaire. Beaucoup de nouvelles possibilités vont être rattachées au média radio, tout en gardant la puissance du son. Par exemple, la radio digitale peut inciter l’auditeur à agir ou à cliquer sur une bannière – à partir du moment où il entend un message audio.