Entretien avec… Jérôme Caza, co-fondateur de 2P2L

    687

    2P2L ou «Pourquoi Pas La Lune», est née en 1998 de la rencontre de Stéphane Meunier, Jérôme Caza et François Pécheux. Travaillant principalement pour Canal + à l’époque, 2P2L propose aujourd’hui toutes sortes de programmes (documentaires, séries, programmes jeunesse etc) à de nombreux diffuseurs. Le chiffre d’affaires est de 13 millions d’euros (7 millions il y a 4 ans) dont 56% provient du secteur public et 44% du privé. Aujourd’hui, l’entreprise représente une centaine de personnes. Rencontre avec Jérôme Caza, co-fondateur de 2P2L.

    média+ : Pouvez-vous nous donner les grandes dates de 2P2L ?

    Jérôme Caza : A l’origine, plus de 70% de nos programmes tournaient autour de Canal + avec «C’est ouvert le samedi», lancée en 1998 sur Canal +, sous l’impulsion d’Alain De Greef ou encore «Les yeux dans les bleus», la trilogie. Mais en dix ans, on a vraiment fait du chemin: nous avons pris de l’expérience et nous nous sommes diversifiés dans les genres et dans les formats. Avec le départ de Pierre Lescure, nous avons vécu une période de deux ans d’incertitude. Nous avons survécu grâce aux chaînes thématiques et au câble. Nous avons ainsi réalisé la première émission gay sur le PAF en 2001 avec «Good as you», sur Canal Jimmy. En 2002, nous avons réussi un coup avec le documentaire «Comme un coup de tonnerre», diffusé sur France 2. Entre 2002 et 2003, nous sommes réellement entrés dans la diversité de nos contenus et de nos clients avec la réalisation de «Mon kanar», diffusé sur France 3, en hebdomadaire. C’était notre premier programme jeunesse qui a été depuis adapté à l’antenne de Gulli en quotidienne, le «Gullimag». Sur l’écologie, nous avons réalisé pour France 2 «Climaction, A vous de jouer pour sauver la planète», un prime innovant en direct et en totale interactivité. Dès lors, nous avons eu de cesse de développer de nouveaux programmes comme «Je vote comme je suis» (France 5 de février à mai 2007), «Personnalités» (France 24), «500 euros plus tard» (Discovery real time et NT1», «Kilimandjaro au-delà des limites» (TF1, 2008). Ce qui est très important c’est la diversité des genres et des écritures.

    média+ : Est-ce indispensable de se diversifier autant dans la situation actuelle du marché ?

    Jérôme Caza : Oui, c’est indispensable. Il faut réussir à travailler l’écriture dans tous les genres de programmes afin de toucher un maximum de diffuseurs. Avec les incertitudes qui planent il est indispensable d’avoir cette logique. Nous produisons du documentaire car sa force sont les différents genres qui le caractérise: docu-fiction, docu d’immersion etc. Sur la fiction, nous essayons de trouver de nouvelles écritures. Il faut prendre des risques car la fiction française est aujourd’hui beaucoup trop peureuse (40 pilotes tournés, 15 de retenus). De plus, ce genre est mal en point car les chaînes investissent peu dans le développement des contenus: ce sont les auteurs et les producteurs qui financent.

    média+ : Quels sont les projets de 2P2L ?

    Jérôme Caza : Cet été, il sera possible de retrouver sur TF1, dès le mois de juillet, «A toi de jouer». Il sera question d’un casting géant sur les bases de concours d’improvisation pour les jeunes de 9 à 14 ans, avec vote du public pour choisir le lauréat d?un contrat pour un film produit par la chaîne. Sur France 2, toujours cet été, il y aura la saison 2 de la série «Foudre», en coproduction avec ALP. Terence, la nouvelle structure que nous avons créée produira son premier film «Mariages et Confidences» planifié sur la grille 2008-2009 d’Arte (coproduction entre Terence, ALP financé par Arte, France 2, Centre images et CNC). Parallèlement, nous développons également des projets avec W9 où François Pécheux présentera l’émission. Du côté d’NRJ 12, nous produirons une série documentaire-reality. D’autres projets verront le jour, notamment avec Orange avec qui nous sommes en train de réfléchir sur des programmes pour l’ADSL. La TMP nous intéresse également: nous pensons notamment à reformater l’émission «Chic» (ARTE) sur le mobile.

    Société de Production : 2P2L

    Les Dirigeants:
    – Stéphane Meunier, co-fondateur
    – Jérôme Caza, co-fondateur
    – François Pécheux, co-fondateur

    Date de création : 1998

    Coordonnées : 2P2L «Pouquoi Pas La Lune»
    67 BVD du Général Martial Valin
    75015 Paris

    Principales productions:
    Les Yeux dans les Bleus 1, 2 et 3 (Canal +), Mon Kanar (France 3), Kilimandjaro: Au-delà des limites(TF1), Ma terminale (M6) ou Foudre (France 2), Paris-Berlin, le débat (Arte), Comme un coup de tonnerre ( France 2).