Entretien avec… Patrice Clech, producteur

    1425

    «Terre d’infos» reprend du service depuis le 28 janvier. Une chaîne temporaire, à l’initiative de l’APCA, qui se veut être celle du mieux vivre. Rencontre avec Patrice Clech, producteur chez System TV, société qui produit pour la première fois «Terre d’infos».

    média+ : Pouvez-vous nous présenter «Terre d’infos»?

    Patrice Clech : C’est un projet initié par l’Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture (APCA) et nous sommes chargés de la production et du contenu. «Terre d’infos» est une chaîne qui est diffusée à partir du 28 janvier (sur Numéricable: canal 370, sur Free: canal 170, sur Orange: canal 51, sur TNT Ile de France: canal 26 et sur Canalsat: canal 16), soit un mois avant le Salon Internationale de l’Agriculture (SIA), qui se déroulera entre le 23 février et le 2 mars, et qui s’achèvera un mois après le SIA. Le budget alloué tourne autour de 600 000 euros. Durant le salon, la chaîne viendra y tourner 80 heures dans les conditions du direct. La thématique de «Terre d’infos» tourne autour de 4 axes : agriculture, environnement, emplois et formations, loisirs. Durant sa période d’émission, nous retrouverons des programmes qui respecteront ces axes : «Le Grand débat» animé par Jean-marc Sylvestre, «La France des saveurs» par Eric Léautey ou 3 JT quotidiens sur le monde de l’agriculture présenté par Romain Hussenot et Valérie Darmon.

    média+ : Quels sont les changements par rapport aux années précédentes ?

    Patrice Clech : Ce n’est plus une simple suite de contenus. Cela devient une vraie chaîne de télévision. On a répondu à un appel d’offres. C’est la première année que nous produisons «Terre d’infos» et notre contrat continue sur les trois prochaines années. Nous sommes actuellement en pourparlers avec le CSA (Conseil supérieur de l’audiovisuel) pour qu’elle soit diffusée à l’année mais ça ne sera pas avant 2012.

    média+ : Avec qui travaillez-vous à l’international ?

    Patrice Clech : Nous travaillons avec 300 chaînes, par exemple avec la «Rai», une chaîne italienne… mais la liste est longue. Nous vendons énormément de documentaires et des magazines notamment sur de la déco et du développement durable.

    média+ : C’est un peu votre politique le fait de tourner votre production autour du développement durable…

    Patrice Clech : Absolument, et nous y travaillons ardemment. Dans ce thème là, c’est un peu le principe des poupées russes: on retrouve beaucoup de thématiques qui nous intéressent, qu’elles soient sociétales, économiques, politiques. C’est un thème qui est vendeur. D’ailleurs, nous avons un projet magazine autour du développement durable en France et à l’internationale. Il s’agit d’un mensuel qui arrivera en France au mois de juin sur une chaîne du câble. Le sujet est un peu vague pour l’instant mais ce sera diffusé en prime.

    média+ : Avez-vous d’autres projets ?

    Patrice Clech : Beaucoup. Nous ne pouvons pas trop en dire mais le développement durable reste une des grandes ambitions de «System TV». Nous allons reprendre une nouvelle saison d’«Attention fragile» diffusée sur France 5 à partir du mois de juillet. Nous allons produire une nouvelle série, d’une vingtaine d’épisodes, dans la même veine que «Tout le monde à la plage» mais qui s’intéressera davantage à l’intérieur du pays. C’est un projet qui est encore en état de gestation. Cela sera diffusé sur Arte dès l’été prochain.

    média+ : Quelle est la place du documentaire en France d’après vous ?

    Patrice Clech : Elle est importante mais il y a encore beaucoup à faire. Nous avons la chance d’avoir bon nombre de chaînes qui diffusent nos documentaires mais il existe beaucoup de producteurs et assez peu de plages horaires. Plus il y aura de la place, mieux ce sera. Le documentaire revêt plusieurs formes, nous sentons qu’un virage s’est opéré. Nous sommes plus dans une formule docu-reportages, c’est l’avenir dans ce domaine-là.

    Société de Production et agence de presse : System TV

    • Les Dirigeants:
    -Daniel Renouf, P.-D.G.
    -Patrice Clech, producteur
    -Sylvie Steinebach, productrice

    • Date de création : 1985

    • Coordonnées : 45-47 rue Paul Bert
    92100 Boulogne Billancourt

    • Activités principales :
    Documentaires, TV plateau, reportages et programmes courts

    • Les productions :
    Documentaires pour «Reportages» (TF1); «Envoyé spécial» (France 2); «Capital» (M6); «Arte reportages» (Arte)…

    • Chiffre d’affaires 2007 : 6 millions d’euros