Euro-2008: les Bleus pour la première fois sur M6

    215

    La chaîne M6 proposera, pour la première fois de son histoire, des matches avec l’équipe de France de football en diffusant au moins deux des rencontres de l’Euro-2008, ont annoncé jeudi les responsables de la chaîne. M6, qui partage les droits avec TF1, n’a pas le match d’ouverture, mais diffusera la rencontre Roumanie/France (à partir de 18h00) le 9 juin, premier match des Bleus, et la rencontre France/Italie (à partir 20h45), le 17 juin, dernier match du groupe C des Bleus. «C’est un moment assez émouvant pour nous, parce que on aura attendu 21 ans, pour avoir l’équipe de France», a souligné le P.-D.G. de M6, Nicolas de Tavernost, à l’occasion d’un point de presse. Nicolas de Tavernost a souligné que la chaîne avait investi «hors frais de production, 50 millions d’euros pour avoir la moitié des matches de l’Euro 2008», après avoir fait une offre de 100 millions d’euros pour la totalité, ce qui représente, a-t-il dit, «un investissement très important pour la chaîne». Au total, M6 diffusera «15 ou 16 matches», dont deux quarts de finale et une demi-finale, a indiqué Philippe Bony, directeur adjoint des programmes, en charge du cinéma, des sports et de la jeunesse. En ce qui concerne les matches de poules, M6 diffusera dix matches et W9 (chaîne gratuite de la TNT, qui appartient au groupe M6), deux matches. Les deux chaînes retransmettront notamment la totalité des matches de l’équipe d’Allemagne pour cette phase. Si la France parvient en demi-finale, M6 ayant la possibilité d’effectuer le premier choix à ce stade, une troisième match des Bleus pourra alors être diffusé. En ce qui concerne la finale, la décision n’est pas prise, mais une possibilité existe qu’elle soit diffusée sur M6. Pour commenter l’évènement, M6 a constitué deux équipes de commentateurs, constituées chacune d’un journaliste et d’un consultant, ancien sportif, parmi lesquels le journaliste Thierry Roland qui fait ainsi son grand retour dans le commentaire à la télévision des matches de l’équipe de France, interrompus depuis le France-Pologne de l’automne 2004. Thierry Roland sera associé à Frank Leboeuf, qui fût champion du monde en 1998, tandis que le journaliste Jérôme de Verdière sera associé au champion d’Europe 1984 Jean-Marc Ferreri pour la deuxième équipe.