Europe 1/Audiences : Bruce Toussaint a-t-il fédéré les auditeurs ?

537

La nouvelle matinale d’Europe 1, bâtie autour de Bruce Toussaint, a-t-elle convaincu les auditeurs? C’est une des principales interrogations du côté des radios généralistes avant la publication jeudi des audiences pour la période septembre-octobre par Médiamétrie. Pour la station du groupe Lagardère, les six premiers mois de l’année ont été pénibles avec les départs en janvier de Nicolas Demorand, qui commandait la tranche info du soir, puis de Marc-Olivier Fogiel, animateur des matins.  Des changements qui ont perturbé les auditeurs: en avril-juin, Europe s’est établie à 8,7% de part d’audience (1% représentant 523.620 personnes), derrière les généralistes RTL (11,9%) France Inter (10,2%) et la thématique France Info (9%). Fin août, Europe 1 a donc présenté une grille avec une matinale remaniée et désormais confiée à Bruce Toussaint. La station espère que le style décontracté mais professionnel du journaliste, débauché de Canal+, va convaincre et ainsi permettre d’entamer la reconquête des auditeurs perdus.  Au côté de Bruce Toussaint, la radio a également confié une interview culturelle à Nikos Aliagas, la star de TF1, à 08h35. Sans fixer d’échéance précise, car il faut plusieurs mois pour qu’une grille s’installe, Denis Olivennes, le patron de la station, a assuré vouloir «remettre durablement Europe 1 au-delà de 10 points d’audience». Pour les autres généralistes, les grilles de rentrée ont subi moins de bouleversements. RTL, indéboulonnable leader depuis des années, devrait conserver sa place, tout comme France Inter.