F. VAULPRE (Eurodata TV) : «En Europe et aux États-Unis, les usages du différé ont doublé en 7 ans»

219

Hier matin, Eurodata TV Worldwide et TAPE Consultancy ont présenté leur conférence New On The Air de Paris «Suprématie des contenus : pour 2019, s’inspirer des usages et des audiences à l’international». Entretien avec Frédéric VAULPRE, Directeur d’Eurodata TV Worldwide.

media+

Comment évolue la durée d’écoute de la TV en 2018 ?

Frédéric VAULPRE

Dans les cinq grands pays européens mesurés (Italie, Allemagne, France, Espagne, Angleterre), la consommation linéaire et non linéaire sur le téléviseur en 2018 est de 3h37 (-6 min sur 1 an). C’est un chiffre assez élevé quand on le compare à d’autres zones du monde. Pour autant, il y a des différences notables entre territoires. La consommation en Italie est plus forte (4h01) qu’au Royaume-Uni (3h12). De plus, les 15-34 ans ont une consommation TV inférieure à l’ensemble de la population.

media+

Comment progresse la consommation de la TV en différé ?

Frédéric VAULPRE

En Europe et aux États-Unis, les usages du différé ont doublé en 7 ans. Il existe des différences très nettes par pays. Le Royaume-Uni est à la pointe de l’évolution puisque l’habitude y est ancrée depuis des années. A cet effet, le différé sur le téléviseur pèse 22% de la consommation chez les jeunes adultes. Deux territoires sont en retard dans cette consommation en différé : l’Italie et l’Espagne.

media+

Outre le téléviseur, comment les autres écrans prennent-ils le relai (PC, mobile et tablette) ?

Frédéric VAULPRE

Si on se réfère aux Pays-Bas et à la France, la consommation des contenus TV est dominante sur PC. Quant au Royaume-Uni, c’est la tablette qui prédomine.

media+

Que doit-on retenir ?

Frédéric VAULPRE

Les notions de distribution et de disponibilité d’un programme sont deux facteurs de succès. Quand le téléspectateur a le choix, quand on lui donne toutes les possibilités de voir un programme, des audiences élevées peuvent en résulter.

media+

Autre enjeu de 2019 : retenir les jeunes devant la TV ?

Frédéric VAULPRE

Oui, évidemment ! Les jeunes adultes sont en quête de contenus qualitatifs avec des shows qui raisonnent avec leur génération. Par exemple, Netflix s’est fait un peu le spécialiste du Teen Drama. C’est un sujet que l’on suit.