France 24: le départ d’Ockrent «ne change pas grand-chose» (Jean Lesieur)

167

Le directeur de la rédaction de France 24, Jean Lesieur, a estimé jeudi que le départ de Christine Ockrent de l’audiovisuel extérieur ne changeait «pas grand-chose». «Cet événement ne change pas grand-chose. Cela fait déjà un moment que nous travaillons sans Christine Ockrent», a déclaré Jean Lesieur devant les députés de la mission parlementaire sur la réforme de l’AEF (Audiovisuel extérieur de la France). «Christine Ockrent, même si elle semble abandonner la partie, continue à donner des interviews relativement agressives, à l’encontre de France 24, de l’AEF et de quelques personnages en particulier, a-t-il affirmé. «J’imagine qu’elle va continuer à militer à sa manière contre la fusion avec RFI et pour – comme elle dit – laver son honneur, qui n’a pas vraiment été sali, en tout cas pas pour nous», a-t-il poursuivi. Après des mois de guerre de tranchée avec le président Alain de Pouzilhac, Christine Ockrent a annoncé mercredi son départ de l’AEF, qui coiffe France 24 et RFI. Tout en affirmant qu’elle ne démissionnait pas, Christine Ockrent, désavouée par une large partie du personnel et des cadres de France 24, a expliqué qu’elle reprenait sa liberté pour se défendre. «Après neuf mois de manoeuvres qui ont sali mon honneur et ma réputation, je prends acte de ma révocation déguisée et sans motifs», a déclaré Christine Ockrent, qui ne se rendait plus à France 24 depuis le début de l’année.