France Médias Monde / IRD – Concours ePOP (Petites Ondes Participatives) : les lauréats de l’édition 2022

92

La quatrième édition du concours vidéo «Fais voir ce qu’ils ressentent», initié dans le cadre du projet «ePOP – Petites Ondes Participatives», a primé, jeudi 7 juillet dernier, lors d’une cérémonie animée par Anne-Cécile Bras, présentatrice de l’émission «C’est pas du vent» (RFI) et Max Bale, chef du service RFI Planète Radio, et retransmise en direct sur les réseaux sociaux de l’IRD, RFI et du projet ePOP :

– Grand Prix ePOP :

LaurinoRaoelijaonaGourio (Madagascar) pour sa vidéo «Sihanaky et la disparition des géants» : https://vimeo.com/727806157

– Prix des clubs RFI :

Jospin-Lionel Ongolimo (République centrafricaine – Club RFI Bangui Fononon) pour sa vidéo «Des déchets en charbon ?» : https://vimeo.com/727806157

– Prix de la jeune réalisatrice :

Sonia Nikiema (Burkina Faso) pour sa vidéo «La mare aux crocodiles fanés»: https://vimeo.com/721419036

– Prix du Jury ePOP :

Daniel Maksai (République Démocratique du Congo) pour sa vidéo «Les bidons  du tabou» : https://vimeo.com/720419233

Lancé par RFI Planète Radio et l’Institut de recherche pour le développement (IRD), ce concours invite les participants à recueillir, dans une courte vidéo, le témoignage de celles et ceux qui affrontent au quotidien les impacts des changements climatiques et environnementaux. ePOP comprend aujourd’hui une communauté de plus de 450 réalisateurs engagés pour un avenir durable et 100.000 abonnés sur les réseaux sociaux.

Parrainée par Grand Corps Malade, l’édition 2022 a enregistré plus de 130 films issus de 23 pays. Chaque Prix disposait d’un jury, qui réunissait des personnalités issues de la recherche scientifique, des médias et de la culture, mobilisées pour les générations futures. Initié en 2017 par RFI Planète Radio et l’IRD, le réseau ePOP fédère de jeunes bénévoles engagés issus d’une quarantaine de pays et territoires, autour des problématiques climatiques et environnementales. Ces jeunes réalisent de courtes vidéos qui relaient les ressentis et interrogations de leurs concitoyens, notamment les anciennes générations. 600 vidéos ont déjà été réalisées et plus de 300 sont accessibles sur les réseaux sociaux (Facebook et Instagram) et sur la plateforme epop.network où elles sont disponibles en téléchargement.