France Télécom se lance dans la coproduction cinématographique au premier trimestre 2007

    378

    France Télécom a annoncé hier dans un communiqué la création d’une filiale d’investissement dans les droits cinématographiques, avec l’ambition de coproduire dix à quinze films français ou européens par an. Cette filiale, qui sera mise en place au premier trimestre 2007, permettra aussi à l’opérateur historique français d’acheter des catalogues de droits, précise le communiqué. Elle sera dirigée par Frédérique Dumas, productrice indépendante («No Man’s land», de Danis Tanovic, «Dobermann», de Jan Kounen) qui était conseillère cinéma au ministère de la Culture, directrice du développement de Polygram audiovisuel et présidente de la chambre syndicale des producteurs. «Cette opération s’inscrit pleinement dans la stratégie de France Télécom, laquelle vise à passer d’une logique d’accès aux réseaux (en fournissant l’accès au téléphone, à Internet, au mobile, ndlr) à une logique d’accès aux services» (films ou morceaux de musique à télécharger, par exemple), indique le communiqué.