France Télévisions: les femmes à l’honneur

186

La journée internationale du 8 mars est l’occasion pour France Télévisions de réaffirmer son soutien à la cause des femmes, leurs places et leurs combats dans la société, grâce à la mise en place d’un large dispositif éditorial. Plusieurs axes forts : la mise en lumière de parcours de femmes éclairantes, inspirantes, parfois méconnues… ; l’accompagnement et le décryptage des combats des femmes, y compris les plus tabous, avec l’objectif de faire bouger les lignes et les consciences ; et enfin, l’égalité et les droits des femmes. Au programme entre autres, «Culottées», la série animée adaptée de la célèbre BD de Pénélope Bagieu. Trente portraits de femmes qui ont osé agir à l’échelle de leur vie et ont fait voler en éclats les préjugés et les barrières. Souvent méconnues, elles ont largement contribué à changer le monde et la société à leur manière, avec la voix de Cécile de France, les 7 et 8 mars sur les chaînes de France Télévisions, à partir du lundi 9 mars en quotidien sur France 5 et en intégralité sur france.tv. Sur France 2, en direct le 6 mars, dans le magazine «Ça commence aujourd’hui», Faustine Bollaert s’intéresse à des parcours de femmes battantes et gagnantes. Okoo propose de son côté une offre dédiée sur le thème de l’égalité filles/garçons avec notamment de «Mily Miss Question» sur le respect, et le magazine «1jour1question» sur le droit de vote des femmes. Les héros emblématiques des enfants sont également mobilisés pour cette journée : Titeuf, «Coach me if you can» ou encore Furiki, Roger et Yétili qui offre aux plus petits la lecture inédite du «Jour de la gazelle», de Pascal Brissy et Sylvain Diez. Tous ces programmes sont disponibles dans une playlist dédiée sur Okoo, sur France 5 le 7 mars et sur France 4 le 8 mars. Sur France 3, le 8 mars, «Stade 2 Le Grand Format» sera consacré à la surfeuse Johanne Defay, qui défie la vague mythique de Teahupoo à Tahiti. Sans oublier, le Tournoi des Six Nations du XV de France Féminin, les 7 mars sur France 4 et 15 mars sur France 2. A noter aussi le magazine «Samedi d’en rire» présenté par Jean Luc Lemoine qui célèbrera les femmes à travers des sketchs mythiques de nos grandes humoristes et des chansons de la variété française. L’occasion également de rendre hommage à Dalida en retraçant sa carrière. Le 7 mars sur France 3. Sur France 3 toujours, «La nuit Liberté, égalité, féminité», présentée Wendy Bouchard dans la case documentaire «La France en vrai» du 9 au 10 mars.  Au programme de chaque région : 4 films émouvants à la rencontre de femmes qui se battent sans relâche au quotidien pour faire exister et respecter leurs droits. Sur France Ô une programmation spéciale magazine «Page 19». Daniel Picouly recevra Marijosé Alie, journaliste, écrivaine et musicienne pour son nouveau roman «Une semaine et un jour». Et les documentaires «Bombardées», immersion dans le quotidien de femmes violentées en Nouvelle-Calédonie ; «Les gardiennes de l’île» qui suit des femmes réunionnaises qui ont décidé de monter au front dès le début du mouvement des gilets jaunes, sacrifiant, s’il le fallait, leur vie professionnelle et parfois même leur vie de famille ; «Femmes au bagne, les oubliées de l’histoire», ou les destins de femmes expédiées jusqu’en 1905 dans les colonies pénitentiaires d’outre-mer ; «Iconiques vahinés» avec 4 portraits de femmes loin des clichés de la Polynésienne lovée sur une plage de sable blanc (France Ô dimanche 8 mars). De son côté, france.tv slash propose un format vidéo inédit «Les vrais bails», une enquête sur nos espaces publics (métro, bus, etc.). Sont-ils vraiment adaptés aux femmes ? Sur Instagram, rendez-vous avec Chloé Wary, l’auteure de la BD «Saison des Roses», prix du public France Télévisions au festival d’Angoulême 2020. Un récit réaliste aux couleurs chatoyantes dans le milieu du foot féminin où les sportives défendent la place qui devrait être la leur.