France TV: 5 sociétés de créateurs pour une hausse de la redevance

    207

    Cinq sociétés de créateurs de programmes audiovisuels se prononcent mercredi dans un communiqué commun pour une augmentation de la redevance afin de remplacer la suppression de la publicité à France Télévisions. «La redevance est la forme la plus naturelle et légitime du financement de la télévision publique», écrivent la SACD (Société des Auteurs Compositeurs dramatiques), la SCAM (Société civile des auteurs multimédia), le SPFA (Syndicat des Producteurs de films d’animation), le SPI (Syndicat des producteurs indépendants) et l’USPA (Union syndicale de la production audiovisuelle). Selon les cinq organisations, «cette réforme de la redevance pourrait porter sur son assiette comme sur son niveau». Les cinq signataires soulignent cependant qu’ils ne rejettent pas a priori «tout autre mode de financement alternatif et complémentaire et toutes ressources nouvelles». En revanche, ils se déclarent «opposés» «à l’idée du paiement d’une redevance pour l’utilisation des fréquences hertziennes». Le rapport d’étape, présenté mercredi au président Nicolas Sarkozy par la commission pour une nouvelle télévision publique, n’aborde pas la question d’un recours éventuel à la redevance. Mais les créateurs de programmes audiovisuels apportent leur soutien à l’une des propositions de la commission, «une disparition progressive de la publicité», qui constitue, selon eux, «une démarche positive et raisonnable».