TV5Monde privée de CA, une «action concertée» pour les syndicats

    198

    Le conseil d’administration de TV5Monde, une réunion annoncée comme cruciale mercredi pour l’avenir de la chaîne francophone, n’a pas pu se tenir faute de quorum, marquant un énième rebondissement dans le délicat dossier de l’audiovisuel extérieur français. «Il y a eu une demande de report du conseil, elle n’a pas été acceptée. Lorsque le conseil a repris après une suspension de séance, il n’y avait pas le quorum nécessaire à sa tenue», a précisé un porte-parole de TV5Monde ajoutant ne pas connaître la date du report du ca. Selon Kader Abderrahim (SNJ-CGT), «la réunion du matin a du très mal se passer et au retour du déjeuner, des administrateurs ne sont pas venus. Il n’y avait pas le quorum. C’est une action concertée». Dans un communiqué, le représentant du comité d’entreprise au ca a précisé qu’«une proposition ministérielle ayant été envoyée dans la nuit (mardi à mercredi, ndlr) par les Québécois et les Canadiens aux représentants de l’Etat français», les partenaires francophones et les administrateurs salariés de TV5Monde ont estimé que «les négociations politiques en cours n’avaient pas eu le temps d’aboutir». Le contenu de cette proposition n’a pas été dévoilé. D’après des sources proches du dossier, le P.-D.G. de TV5Monde, François Bonnemain, aurait du présenter sa démission «sauf retour de situation improbable», à l’occasion de ce conseil d’administration.