Grève d’une heure à NRJ, Chérie FM et Nostalgie pour une hausse des salaires

516

Des journalistes des radios NRJ, Chérie FM et Nostalgie (NRJ Group) ont débrayé une heure lundi, pour revendiquer une hausse de 5% de la masse salariale, a indiqué dans un communiqué l’intersyndicale du groupe, regroupant la CFDT, FO et le SNJ. Les animateurs des trois radios vont également faire grève pendant une heure dans l’après-midi de lundi, selon les syndicats. Le mouvement de grève, entre 7 heures et 8 heures du matin, a principalement mobilisé les journalistes exerçant en régions, a-t-on appris après du SNJ. Aucun des journalistes du siège n’a fait grève, selon ce syndicat. L’intersyndicale revendique une mobilisation de 84% chez les journalistes locaux de NRJ, de 89% chez ceux de Chérie FM et de 82% chez ceux de Nostalgie. Les syndicats réclament une hausse de 5% de la masse salariale pour tous les journalistes et tous les animateurs, au vu de la hausse des bénéfices de NRJ Group en 2010 et 2011.