I. VIGNON (SNPTV) : « Posts, commentaires et tweets sur les réseaux incitent 48% des Français à regarder certains programmes TV »

27

Le SNPTV publie la 17ème édition du guide «Précis de télévision», la nouvelle version du guide «Les + de la TV» qui apporte toujours plus des données et analyses à destination des professionnels de la communication et des médias. Entretien avec Isabelle VIGNON, Déléguée générale du SNPTV en charge du marketing et des études.

media+

Quels sont les chiffres marquants du guide «Précis de télévision» ?

Isabelle VIGNON

Cette 17ème édition du guide s’appuie sur les données référentes du marché publicitaire et intègre les statistiques, rapports et études pertinentes françaises et internationales. Nous observons d’abord l’excellente tenue des audiences TV qui ne sont pas uniquement dûes à l’effet Covid. Il y a une appétence pour certains programmes que les Français ne consommaient pas habituellement. 3h58 est le temps moyen passé devant la TV (tous lieux, tous écrans). Les Français ont été 44,8 millions chaque jour devant le téléviseur (76,8% de la population française, en hausse de 8% vs 2019). La durée quotidienne pendant laquelle le téléviseur est allumé s’établit à 4h47. Il y a eu aussi une accélération de la consommation sur les autres écrans et le replay : 5,5 millions de personnes regardent chaque jour la télévision en replay (4,2 millions sur téléviseur, 1 million sur écran mobile et 600.000 sur ordinateur) pendant 1h55 en moyenne chacun.

media+

Écran de la vie quotidienne, la télévision a donc repris sa place ?

Isabelle VIGNON

Exactement ! En tant que compagnon de vie dans cette période chahutée, la télévision a été remise en avant. Le média est devenu un lieu d’information névralgique. 46% des Français ont privilégié la télévision pour s’informer de l’actualité nationale et internationale. Les JT ont été surconsommés en 2020 : 21,2 millions de téléspectateurs chaque soir (+4 millions vs 2019). Écran de la vie quotidienne, la télévision capte aussi davantage les plus jeunes. Les 4-14 ans sont 2,8 millions (34,9%) à consommer les programmes TV en replay ou en SVOD. La consommation vidéo s’est accentuée sur le digital, portée entre autres par l’émergence des plateformes de SVOD. On comptabilise d’ailleurs 8,3 millions d’utilisateurs quotidiens pour la SVOD, avec un pic à 4 millions de téléspectateurs à 22 heures. 

media+

Quel est le visage de la Social TV aujourd’hui ?

Isabelle VIGNON

Outre les réseaux sociaux, la télévision a, comme par le passé, énormément rassemblé. En cela, elle est redevenue très sociale. Les émissions, les séries et les programmes sont les sujets de discussion appréciés des Français (39 % entre collègues, 58% entre amis et 64% en famille). Les professions mobilisées sur la crise sanitaire ont été saluées par le public. Il y a eu aussi des campagnes publicitaires audacieuses qui allaient dans ce sens. Le rôle de la télévision a été beaucoup plus visible sur la partie sociale, une notion qui avait un peu disparu ces dernières années. Ce que nous regardons à la télévision a été encore plus débattu et commenté sur les réseaux sociaux. 48% des Français déclarent que les posts, commentaires et tweets qu’ils lisent sur les réseaux les incitent à regarder certains programmes TV. A cet égard, la télévision a été le miroir de beaucoup de Français.

media+

Et la publicité TV dans tout ça ?

Isabelle VIGNON

Durant le 1er confinement, les marques actives en TV ont vu leur trafic progresser de 42% en moyenne alors que les marques qui n’ont pas communiqué ont accusé une baisse moyenne de 22% de leur trafic en ligne. Lors du 2ème confinement, le média TV a continué de faire ses preuves pour les marques actives qui ont connu une augmentation de leur trafic en ligne de 26%, quand les marques qui n’ont pas communiqué ont vu leur trafic régresser de 10%. Selon une étude «Perception des médias et de la publicité post Covid-19» du SNPTV réalisée en 2020 par YouGov, 40% des personnes interrogées considéraient que la publicité TV permettait de défendre les marques françaises et européennes, tout en participant à la bonne marche de l’économie. La télévision reste un lieu où les marques se distinguent le mieux et où elles nouent les meilleures relations avec le public.