J. POINOT (SEP) : «Avec «Secrets d’Histoire», nous racontons la grande histoire par la petite porte»

695

Julien POINOT, Producteur Délégué de la Société Européenne de Production

MEDIA +

Diffusion cet été d’une toute nouvelle collection de «Secrets d’Histoire» sur France 2. Comment construisez-vous spécifiquement ce programme ?

Julien POINOT

Le maître mot, c’est la rigueur. Les téléspectateurs qui nous suivent depuis dix ans sont des passionnés d’histoire ou des individus qui apprécient châteaux et lieux insolites. Il y a donc une rigueur historique et un haut niveau des témoignages. Concernant les thématiques abordées, il s’agit d’un dialogue intelligent entre le producteur et le diffuseur. Jean-Louis Remilleux, président-fondateur de la Société Européenne de Production, et Stéphane Bern, établissent généralement une pré-liste de personnages historiques en tenant compte des lieux qui sont encore visibles. Parmi les prochaines thématiques proposées à l’antenne, nous retrouverons «Les démons de Michel-Ange» (le 13 juillet), «Moulay Isamïl : le roi soleil des mille et une nuits…» (20 juillet), et «Caroline, née Bonaparte, épouse Murat» (27 juillet). Nous racontons la grande histoire mais par la petite porte.

MEDIA +

Combien de «Secrets d’Histoire» France 2 vous commande-t-elle par saison ?

Julien POINOT

Sept numéros nous ont été commandés cette année. Les saisons précédentes, il s’agissait de 7 à 10 émissions. La programmation estivale inédite est une bonne chose dans l’offre de programmes actuelle. Nous produisons aussi quelques spéciales dans l’année. Concernant le budget du magazine, je ne peux pas vous le révéler. En revanche, tout l’argent est mis à l’antenne. Entre le moment de la commande et la livraison du «Prêt à Diffuser», huit à dix mois s’écoulent. Il y a un vrai travail d’enquête, d’écriture et de recherche au préalable.

MEDIA +

N’avez-vous pas épuisé toutes les thématiques ?

Julien POINOT

Cela fait dix ans que nous produisons cette émission. A aucun moment nous avons senti une faiblesse en termes de proposition de contenus. Il ne faut juste pas tomber dans des personnages trop contemporains, trop proches de nous. Comme son nom l’indique, il y a vraiment un ADN historique à cette émission.

MEDIA +

Vos documentaires se vendent-ils à l’international ?

Julien POINOT

Au-delà de produire une collection documentaire, c’est avant tout une marque créée sur mesure. Sur le service public, il n’y en a pas tant que ça depuis dix ans. «Secrets d’Histoire» est diffusé sur les chaînes francophones, sur YouTube, mais il est aussi décliné en boîtes de jeux, DVD. Tout cela se vend extrêmement bien.

MEDIA +

Avez-vous l’ambition de décliner cette thématique «histoire» sur d’autres émissions ?

Julien POINOT

Tout est possible ! La Société Européenne de Production a produit des émissions comme «Visites Privées» sur France 2 en quotidienne. Certes l’audience était confidentielle mais nous avions une exigence de qualité et de production similaire à «Secrets d’Histoire». Nous étions sur le créneau du patrimoine que nous avons tenté de rendre accessible.

MEDIA +

«Visites Privées» n’a pas été reconduit sur France 2. Comment l’analysez-vous ?

Julien POINOT

S’il y avait une recette magique, nous l’appliquerions tous. En dépit de la confidentialité de son audience, «Visites Privées» était un programme de qualité pour lequel le téléspectateur devait être attentif. C’est pourquoi la programmation est un élément clé dans ce type de rendez-vous. Le public est-il si attentif que ça l’après-midi entre 15h et 16h ? Je ne sais pas. Après, c’est la vie de la télévision. Il faut l’accepter.

MEDIA +

Sur quoi travaillez-vous actuellement ?

Julien POINOT

A rendre les émission en temps et en heure ! Certaines productions se finalisent. Parallèlement, nous développons d’autres projets dans des horizons divers, là où on ne nous attend pas. Jean-Louis Remilleux, le président de la SEP, a produit «20h10 Pétantes», «Saga» ou «Célébrités» à une époque. Il y a toujours eu une certaine exigence. A ce jour, nous sommes capables de produire aussi bien des émissions de divertissement, du magazine que de flux.

 

LES DIRIGEANTS

Jean-Louis Remilleux

Président-Fondateur

COORDONNEES

5, rue de Verneuil  75007 Paris

DATE DE CREATION

2005

PRODUCTIONS

«Secrets d’Histoire» (France 2) ; «Visites Privées» (France 2);  «Vu du ciel» (France 2) ;….