La chaîne de télévision privée RCTV taxée de 700 000 dollars d’amende par le fisc

    74

    Alors que la chaîne de télévision privée RCTV qui avait été taxée de «putschiste» par le président vénézuélien Hugo Chavez et fermée pour cette raison, la Commission de télécommunications a déclaré que celle-ci va en plus devoir verser une amende de 700 000 dollars au fisc, amende décidée par un tribunal de Caracas spécialisé dans les contentieux fiscaux, ceux-ci ayant estimé que la chaîne n’avait pas «inclus la totalité de ses revenus bruts dans la déclaration d’impôt sur les télécommunications» pour 2004. La Commission des télécommunications a aussi indiqué qu’elle allait demander l’ouverture d’une enquête pénale contre RCTV sur l’éventualité d’un délit de fraude fiscale. La chaîne de télévision, quant à elle, a rejeté l’amende dans un communiqué en affirmant avoir acquitté, comme il se doit, les impôts établis par la loi sur les télécommunications de 1940 et la loi organique sur les télécoms. Alors que la chaîne devra fermer le 27 mai prochain, la Société interaméricaine de presse, Reporters Sans Frontières, la Fédération internationale des journalistes et le Comité pour la protection des journalistes ont exprimé leur préoccupation pour cette fermeture imposée.