La comédie japonaise «Extro» sacrée par le festival du film grolandais de Toulouse

52

La comédie japonaise «Extro» de Naoki Murahashi a remporté dimanche l’«Amphore d’or», 1er prix du festival international du film grolandais de Toulouse (Fifigrot). Le film raconte l’histoire de Kozo Haginoya, retraité de 63 ans, qui multiplie les rôles de figurant mais qui «ruine tous les plans où il apparaît», selon les organisateurs, qui décrivent une comédie «inventive et désopilante». L’«Amphore du peuple», qui récompense «le plus grolandais des films en sélection», a été remise au long-métrage français «Les Pires» de Lise Akoka et Romane Gueret, qui «questionne le voyeurisme du cinéma» dans un quartier populaire après un casting. L’«Amphore des étudiants de l’ENSAV» (Ecole nationale supérieure d’audiovisuel) a également honoré «Les Pires».Cette année, le Fifigrot, installé au bord de la Garonne, au coeur de la Ville rose, revenait pour sa 11e édition, lors de laquelle ont été célébrés les 30 ans du Groland, ce pays imaginaire de tous les excès popularisé par la chaîne Canal+.