La concurrence sur le marché du haut débit joue à plein

    170

    La Commission fédérale de la communication (ComCom) a décidé d’obliger Swisscom à fournir aux autres opérateurs un accès à haut débit réglementé pendant quatre ans a t-on appris hier. Cette décision repose sur une expertise de la Commission de la concurrence, de laquelle il ressort que Swisscom domine le marché de la large bande. Swisscom est d’un autre avis: selon elle, la concurrence en matière d’infrastructure joue à plein, et elle-même n’est pas libre d’opérer à sa guise sur le marché de la revente. Grâce à cette concurrence, la Suisse occupe aujourd’hui la troisième place du classement mondial en termes d’utilisation de l’Internet à haut débit. Swisscom va par conséquent étudier la décision de la ComCom de manière approfondie avant de se déterminer quant à la suite des opérations.