La Fondation SFR nomme trois nouvelles personnalités au sein de son conseil d’administration

21

Grégory Rabuel, Président Directeur Général d’Altice France et Président du conseil d’administration de la Fondation SFR, et Julie Leseur, Déléguée Générale de la Fondation SFR, annoncent la nomination de Souad Boutegrabet, fondatrice et présidente des «DesCodeuses» ;  Mounira Hamdi, co-fondatrice de «Diversidays» ; et Sarah Ourahmoune, fondatrice et présidente de «Boxer Inside Club». 

La Fondation SFR agit depuis 15 ans pour promouvoir l’égalité des chances. Elle concentre son action sur l’inclusion numérique, l’insertion professionnelle et l’accompagnement des jeunes ainsi que des publics fragiles. 

La Fondation SFR a choisi de nommer ces trois femmes d’exception dont les engagements en faveur de la diversité, de l’égalité Femmes-Hommes et de l’inclusion numérique rejoignent ceux de la Fondation. 

Souad Boutegrabet est fondatrice et présidente de l’association «DesCodeuses». Grâce aux «DesCodeuses», elle sensibilise, forme et accompagne jusqu’à l’emploi les femmes issues des quartiers populaires souhaitant démarrer une carrière en tant que codeuse. Après dix ans de vie professionnelle dans la banque, Souad décide de partir aux Etats-Unis où elle y découvre une association qui forme des jeunes Afro-américaines aux nouvelles technologies. De retour en France en janvier 2017, Souad crée «DesCodeuses» avec l’ambition de favoriser l’inclusion des femmes dans le secteur informatique.

Mounira Hamdi est quant à elle co-fondatrice de «Diversidays», une association qui vise à mettre en lumière les talents de la diversité et du numérique en France. Mounira fait ses débuts sur le Web en travaillant dans le domaine du e-commerce. Après la rédaction de deux ouvrages sur la communication web, elle occupe différents postes dans ce domaine avant de débuter son activité en tant que consultante indépendante. Elle partage désormais sa vie entre Paris et Tunis pour accompagner les marques dans le développement de leur stratégie de communication sur le digital. 

Enfin, Sarah Ourahmoune a un parcours sportif exceptionnel qui fait d’elle la boxeuse la plus médaillée de France: 10 fois championne de France, championne du Monde en 2008 et vice-championne olympique aux Jeux Olympiques de Rio en 2016. Au-delà de sa carrière sportive, Sarah fonde «Boxer Inside Club», un centre qui propose des ateliers et des séminaires en utilisant la boxe comme un outil de développement personnel. Par ailleurs, Sarah est aussi Vice-Présidente du Comité national olympique et sportif français (CNOSF) en charge des mixités depuis 2017 et Vice-Présidente de la Fédération française de boxe depuis 2021. 

«SFR est ravi d’accueillir Souad, Mounira et Sarah, trois femmes hors du commun qui viennent enrichir l’engagement de la Fondation SFR en faveur de l’égalité des chances et pour accompagner les publics fragiles», déclare Grégory Rabuel, Président Directeur Général d’Altice France.